U RIZZANESE - L' ETENDUE D'UN CHANTIER

Une vallée, parmi les plus authentiques et sauvages de l'Île contre un Projet de Barrage qui voit le jour, s'impose " tout naturellement ". Des Hectares de nature spoliées, défoliées, des coteaux arasés, des panoramas bouleversés et surtout le cours d'un Torrent majestueux de montagne, sinueux, parsemé de vasques, de diversité, de féerie...! L'enjeu, quelques watts de plus, un confort sûrement superfétatoire qui campe une fausse modernité au cœur de la nature, de l'esprit même de nature originelle et si accueillante, celle que nos Anciens nous ont laissée. Voici un Album Photo qui vous rendra compte de l'étendue des blessures infligées à une Vallée prestigieuse, jusqu'à la Mer, Capu Laurosu et sa toute nouvelle station d'épuration chue à quelques dizaines de mètres de la plage !!!! Bravo, le Progrès, l’Évolution, Félicitations ...
Il était possible de moderniser, d’évoluer, Autrement ! Les Consortiums en ont voulu différemment, histoire de monopole ou de mauvais choix, l'avenir nous le dira... La démesure n'

DSC02339 Pylônes et maillages de câbles Hautes Tensions en recrudescence Pylônes, routes, Transformateurs et pistes lacèrent la basse Vallée Dépôts et gravas de Chantiers essaiment partout En guise d'arbre, et ces câbles partout dans le ciel .... Patrimoine et chantier, béton, buses font bon ménage... Dispersion des Superstructures annexées au Barrage ... L'énorme boyau ou le Rizzanese moderne ! Entrepôt, piste, Bétonnage clairsemé, mitage de la Vallée Autre piste, terrassement ! Au loin, Cargiaca ... L'Agonie du Fleuve que la Station d'épuration sanctifie vers Capu Laurosu

Les derniers commentaires

Autres albums photos