DSCN6710__2_

 

L'hiver, l'Île de Corse !  Bien des endroits attirent, fascinent. Ils demeurent, déserts, désolés et si beaux à la fois. En Mer, vient le questionnement crucial,  le sens et les raisons de ma présence, de ces engagements sans limites au coeur des vagues tempétueuses que je conduis  par amour de l'immensité.

Craintes de l'imprévu, des pouvoirs d'une énergie colossale qui vibre sous le sillage que je trace ;

Solitudes austères, tourments des éléments déchaînés, proximité de l'oiseau voyageur qui me croise et  qui m'invite à côtoyer avec lui  le Monde du silence. Ici, en sa présence, plus rien n'est à prouver, à montrer, à démontrer...

Et pourtant, je découvre de profondes joies, d'indicibles instants de fusion,  ces ouvertures sur l'existence et les dédales mystérieux de l'étant qui la fonde.

C'est sur la Mer houleuse  que je retourne souvent, rendu aux portes d'un Univers de vérités.

L'horizon marin est voyage au large de l'âme, de la bonté qui se moque des frontières, de ces destinations par  trop temporelles, marchandes et tellement artificielles dont l'on use pour se situer à outrance.

Le large est invitation, en  conscience, élévation, initiation aux abîmes parfois ; ainsi de   tutoyer  l'essence des choses et des mots sans fards.

Ainsi, encore et toujours, la Mer accompagne, interroge. Elle guide. Tantôt antre hermétique dont le cercle et l'ellipse parfont  l'instant, sitôt verdict  implacable.

Ainsi du cycle immuable de la vie et de la mort, de l'éternel recommencement, de l'espérance qui vaut éternité.

Une évasion permettant de  redescendre sur Terre,  " infiniment plus petit "  avant que de quitter  momentanément le voilier de ses rêves et ses splendeurs ...

Seul, au fil de l'eau, si souvent seul

Revu et corrigé  un  jour de Spleen 

 

 

                      TÉMOIGNAGES

 

Je voudrais dans cet Article rendre hommage à un Homme  d'Amour et de bonté / L'Abbé Pierre  Aguesse,   qui de 1964 à 1968 , au Pont De l 'Alp et au Lauzet a su nous transmettre ces valeurs essentielles à la vie, le Goût de l'investigation pour les choses humaines dignes,  fortes, sensibles et bonnes, dans la durée. A travers toutes les activités reliées à la Montagne qu' il dirigeait et encadrait dans le massif des Écrins, cet homme de Foi - ancien Vicaire général de Tunis, investi dans de nombreuses associations humanitaires, revenu en France, à Aix-en-Provence pour y fonder une nouvelle Paroisse, - m 'aura profondément marqué, et en ce sens aidé à trouver les inclinations simples d'une vie vouée à l'ouverture, l 'échange, le respect et l'enrichissement permanent. 

Mon Père, je garderai de vous les souvenirs de mes premiers et merveilleux émois proches des Chamois, devant les Edelweiss et leurs prodiges d'adaptation que nous découvrions en  haute montagne, ou encore à l'affût et dans l'attente du sifflet envoûtant des marmottes résonnant vers les cols du Chardonneret, les grands lacs, au campement  à la tombée du jour, toujours prés de vous... Je n'oublierai pas ces repas partagés avec mes amis, petits Tunisiens et autres, ces " porridges " mémorables au petit matin et vos Bénédicités qui nous impressionnaient quand ils taisaient le réfectoire tout entier, les fêtes qui nous réunissaient dans la joie certains soirs au Chalet !

J'évoque, je me souviens encore de l'Office, le Dimanche, dans la petite Chapelle du Lauzet, déclamé aux sons des guitares qui accompagnaient les chants religieux pour toute l' assemblée de Jeunes du Centre de Montagne du Pont de l'Alp. " Grands, Juniors, Cadets, Benjamins " évoluaient dans un  environnement jalonné de repères solides et sains  où chacun y trouvait sa voie accompagné de l 'Autre ... 

Vous m 'avez appris à ouvrir les yeux, à adorer et aimer la Nature, à considérer la Mer, la Montagne, le Désert,  dans un esprit de partage, de communion et d'amour de notre prochain, d'entraide toujours ...  Raviver ces souvenirs m'émeut et mes pensées vont aujourd'hui plus encore à votre rencontre, qui sait vers ces sommets, ces lames, ces dunes qui vous attendaient, là-bas, vers les cimes de l 'Amour véritable, vers " Omega " ...

Nous vous aimions Tous !  A bientôt ...

 

Pour l'Abbé Pierre AGUESSE et ses proches -Ancien du Pont de l'Alp - Corse du Sud le 28.08.2007

2 éme Ecriture le 23.12.2014

 

lauzet_joc_04

 

L'Église du Lauzet, au second plan, la Roche Robert .