LA MER

Nulle cosmogonie encor n’était tissée ;

Rêve et terreur manquaient, donc point de Dieu ; Les jours

N’avaient pas monnayé le temps - mais la toujours

Mer était là, la mer, la jamais commencée.

Qu’est la mer, qui ? Que veut ce principe mouvant,

Ce vieux rat forcené des piliers de la terre,

Cette eau toutes les eaux, cette eau dol et mystère,

Et hasard et splendeur et précipice et vent ?

Chaque fois que nous la voyons, c’est la première.

Nous la voyons dans cet antique étonnement

Que nous laisse l’élémentaire : le sarment

En feu, la lune, les beaux soirs et leur lumière.

Qui sommes – nous, la mer et moi ? J’attends encor

Pour le savoir. J’attends le jour d’après ma mort.

 

 

JORGE LUIS BORGES L’or des tigres

Poésie/Gallimard

 

panomer02