Le XORA, son premier bateau grée en Sloop , construit en pin d'Oregon , munie d'une lourde Dérive en bois.

 

Longueur Hors tout : 35 Pieds ( 10.65 M )

Longueur à la Flottaison 30 pieds ( 9.15 )

Bau à la Flottaison : 12 Pieds ( 3.65 )

Son Tiran d'eau , dérive haute avec 5 tonnes de Lest intérieur était de 3 Pieds 6 pouces ( 0.95 m ).

VOILURE : une Grand-voile , une Flèche et un Foc

...

Le_XORA


Le TILIKUM à Oak Bay, Victoria, le 20 mai, 1901.
Photo prise sur le site:

http://www.luxtonfoundation.org/tilikum_oakbay.html 

.

l_tilikum_oakbay12

 

Le  TILIKUM au musée de la Colombie Britannique
Source des photos:

http://collections.ic.gc.ca/maritime_museum/adventure/voss.html 


tillimmbc11

 

Bateau INDIEN , Pirogue Indienne construite dans un tronc de Cèdre rouge  .

Longueur Hors Tout : 11.58 M - 38 Pieds .

Longueur de Quille  : 9,14 M- 30 Pieds .

Maître - Bau : 1.67 - 5/6 Pieds .

Largeur à la Flottaison : 1.37 - 4 / 6 Pieds .

 

Partant de Victoria en Colombie Britannique  John Claus Voss  navigua pendant 3 ans, 3 mois et 12 jours dans un canot indien, le Tilikum .Il a parcourru 65 000 km,  passant par l'Australie et la Nouvelle Zélande et arriva en Angleterre le 2 sept. 1904.

.

"... La pirogue était creusée dans un tronc de cèdre rouge; en d'autres termes, c'était une pirogue monoxyle, du type utilisé par les Indiens pour circuler le long de la côte, propulsée au moyen de pagaies et occasionnellement, par vent favorable, avec une petite voile carrée.

Le cèdre rouge est de longue durée; mais c'est un bois tendre et sujet à se fendre facilement. Je pris donc bien soin de la renforcer, afin qu'elle puisse étaler le roulis et les coups de tangage qui l'attendaient, ou les gros mauvais temps qu'il lui faudrait probablement essuyer pendant le voyage.

Pour permettre au petit bateau d'affronter le large, je plaçai , à l'intérieur de la coque et tous les soixante centimètres, de membrures de chêne de deux centimètres et demi que je clouai avec des pointes galvanisées.Comme le franc-bord me semblait trop bas , je disposai des fargues de dix-sept centimètres. Dans les fonds , je fixai des varangues de cinq centimètres sur dix, recouvertes d'une carlingue de mêmes dimensions, et là réunis par des boulons, à une quille de vingt centimètres sur huit. Sur la partie inférieure de cette quille, je boulonnai le lest extérieur; cent cinquante kilos de plomb...Le bateau reçut alors son pont, je construisis une cabine de un mètre cinquante sur deux mètres quarante et aménageai un cokpit pour l'homme de barre. Enfin, j'installai la mâture: trois mâts portant quatre voiles totalisant une surface vélique de deux cent trente pieds carrés (vingt et un mètres carrés quarante ).

Les mâts étaient haubannés avec du fil d'acier et toutes les manoeuvres courantes renvoyées dans le cokpit à portée de l'homme de barre , afin qu'il puisse, sans avoir à se déranger, établir ou serrer la voilure..."

 

J.C VOSS , extraits du Livre : Aventures de mer

.