dimanche 4 mai 2008

LES ECUEILS DES MOINES ...

      Une mer de plomb, de vastes  prairies marines réfringentes couleur métal fondu délinéent  comme elles  distancent l'horizon ... Le  vent se maintient  au secteur Est. Et la peau de la mer, à marée basse,  à perte de vue, au gré des risées, s'étale. La balise des Îles  Moines domine  deux vastes écueils et leur passe. La haute tour contemple depuis des décennies le ballet des ombres minérales. Des blocs anthropomorphes gardent le silence des lieux telles des... [Lire la suite]

dimanche 4 mai 2008

GAIETE DE LA MER ...

Pour Michelet, la mer est maternelle et bonne. Pour Hugo, c'est le gouffre sauvage, le redoutable chaos dont les apaisements mêmes ne sont qu 'hypocrisies ...! Quand la mer veut, elle est gaie. Aucune joie n'a l'apparence radieuse de la mer. L'Océan est un épanouissement. Rien ne lui fait ombre que le nuage, et cette ombre, d'un souffle, il la chasse. A ne voir que la surface, l'Océan, c'est la liberté, c'est aussi l'égalité. Sur ce niveau, tous les rayonnements sont à l'aise. L'hilarité grandiose du ciel clair s'y étale. La mer... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,