BASTOS_GRAVE_

 

Il y a des choses qui paraissent évidentes, on y pense pas ou alors on se dit que tout est acquis ; on reste sur des impressions, des certitudes parfois qui finissent par nous endormir dans notre espace de jeu, quel qu'il soit...
Voici quelques petits " trucs ", vérifiés, expérimentés dans de très grosses conditions, sur petits flotteurs de vagues, qui seront très utiles à celles et ceux qui souhaitent progresser encore et toujours ; c'est une contribution toute personnelle, il appartiendra à chacun d'adapter et considérer ces quelques principes à sa façon.


PREALABLES

Un flotteur inférieur à 68 Litres, un aileron court et adapté, bien avancé - Side ou On Shore - , Twin Fins ou Twinzer ou Thruster...Quant au harnais et à tous les réglages, cela est acquis et probant, on s'adapte au vent fort.

RÉGLAGES


Il serait souhaitable d'avancer un petit peu l'embase de mât afin de garder un flotteur bien plaqué sur l'eau dans les surventes...
Un Wish pas trop haut, des bouts à peine un peu plus longs qu'à l'accoutumée et plus resserrés, on verra pourquoi ! Des Straps bien réglés avec un Coup de Pied maintenu avec aisance, surtout pas en bout de pied.

NAVIGATION

Je préconise une Navigation du style " Suspension ", capable d'absorber tous les chocs engendrés par le Clapot, la vitesse. Le réglage de l'angle Voile-Vent ne devant en aucun cas perturber la tenue du Flotteur sur l'eau, quelle que soit l'allure.

L' ENGAGEMENT ET L 'ORIENTATION DES APPUIS DANS LES STRAPS

C'est l'objet de cet Article ! en effet, cela conditionne tout :

Vitesse, Contrôle des surventes et cap, solidité de la Chaîne d'appuis - Axe Pied avant- Bassin - Épaule qui fixe le Mât -

 

- L'inversion des Rotations

Au niveau des jambes, les Pieds orientés vers l'extérieur constituent un Arc plus solide et verrouillé  au niveau du membre inférieur capable de transmettre et d'orienter toute la poussée Vélique au flotteur, d'une part ;

Et d'autre part de lui imprimer l'appui nécessaire qui maintiendra correctement son assiette sur l'eau et son cap dans les surventes.

- Dans le Cas d'un Près serré, la jambe avant observera cette inversion- rotation externe- prolongée par celle du Buste, visant à gainer - fixer - le Bassin.

La Répartition des forces au niveau des appuis avant et arrière assurera Cap, Vitesse, et contrôle du Flotteur, même dans les Surventes où il suffira en Lofant de tendre la jambe avant, de soulager un pied Arrière orienté plus vers l'avant, avec un buste bien suspendu et bloqué pour ne pas se faire emmener !!!

Toute la  surface des Pieds devra agir au Maintien et à la Tenue de la Planche, à son équilibre directionnel.

ATTENTION !

Cette position est douloureuse à la longue, pénible musculairement et requiert une préparation spécifique des Jambiers Antérieurs, des Rotateurs Externes de la Cuisse et des muscles Fixateurs du Bassin.

A moins d'alterner les postures avec celles qui sollicitent moins de telles coordinations.

Alors, pourquoi des Bouts de Harnais un peu plus longs et resserrés ?

Tout simplement pour amplifier en cas de besoin notre Couple de Rappel, en ouvrant et / ou en bordant - à nos convenances et selon nos besoins - la Voile en symbiose avec la conduite du flotteur.

Il s'agit pour nous de gérer au mieux l'équilibre Dynamique d'un ensemble dont toutes les parties participent aux mêmes fins.

NB / Aux Rollers et Relances, ces inversions de Rotations au niveau des appuis engendrent de superbes mouvements, conduits et parfaitement orientés...