Vague_du_Cap_5
Une Vague au potentiel énorme, d'une rare pureté !
Vagues_du_Cap_4

UN NOUVEL ALBUM pour CORSICA...GO56

Couvent_St_Fran_ois

 Le Cap Corse !  Comme une terre de promission dont les beautés dépasseraient celles du  Nebbiu et de la Balagna ... L'antique Grenier à blé peuplé de Moulins endormis, ses paillers perdus au milieu de très vieux vignobles, des panoramas à nous couper le souffle, et la mer, tout autour de la terre, la mer en contre bas ou si près, prête à nous enlever, à nous emporter avec ces brisants de craies, de roches vertes  et noires qui martèlent les  peurs  ancestrales venues du large. Un incessant ressac forge des tombants sans verdure, des abrupts, comme si la montagne résistait, avait cessé de se dissoudre sous l'emprise des eaux en  figeant les siècles...

Des tours Génoises aux ardoises de schiste vert et polies par des artisans invisibles et éternels gardent les marines oubliées, discrètes, presque livrées aux éléments. Elle protègent les villages appendus aux versants  du Cap que des nuages roses accrochent et révèlent à l'aube, au couchant.. De surprenants vestiges, de vieux couvents effondrés  fredonnent quelques thrènes, les  plaintes de l'Aquilon, les rages du Mistral. Chaque petite vallée encaissée conte  l'histoire et les occupations des hommes d'antan, témoigne ...

Les vagues irradient le bleu, tracent et auréolent les rivages à leurs guises, scandent le chant  mélancolique de l'hiver. Les jours bas et pluvieux que  le Grecale emporte, les tourments de la Bora et de la Tramontane sont ici toujours redoutés. Comme un grand ordonnateur, le Cap régule le chaos de la mer tempétueuse. Il gagne sur le temps comme il apaise les ecchymoses du  flot après le coup de vent.

A l'étrave de ce bâtiment montueux, les vagues s'enroulent et se cabrent, s'abandonnent à l'infini dévoilant le pouls lourd et généreux des profondeurs, la grève en émoi, les vastes plages de galets  où le ressac semble tout emporter. Là bas, la mer et la côte s'unissent vers plus de ravissements, avec magnificence !

Photos Vagues :  Guillaume ; 
Texte: Marin

2 ème Ecriture et en cours