mercredi 4 février 2009

FASCINATIONS, TRANSPARENCES....

  J'ai partagé les confidences d'une douce journée d'hiver, fuyant inexorablement les heures blafardes et l'immobilité encombrée des entraves de l'habitude, des inerties repues. C'est à la frontière des mondes que se révèle la nécessaire complétude du vivant, de la diversité, de la simplicité des choses cachées, là où l'horizon sur la mer et les crêtes proches du ciel hèlent silencieusement le pèlerin sur la voie des sens, des vérités perdues. Le vent s'est calmé sur la mer de la tranquillité, la pluie épargne l'angoisse du... [Lire la suite]