Sentier_Littoral_3

Il est un balcon sur les jardins fleuris de la mer, le pont d'un navire au-dessus des flots, des brisants, vers l'immensité de tous les horizons...
Un sentier qui chemine au bord de l'eau, c'est aussi une invitation à la promenade et à la rêverie sans fin.
C'est l'occasion de prendre aussi conscience de l'extrême fragilité de tous les espaces que l'on côtoie, que l'on traverse.
On veillera à ne rien prélever, à ne pas traumatiser les plantes en posant les pieds là où il faut;
à ne rien toucher ni jeter, et si d'aventure on se hasarde en ces lieux merveilleux, on peut amener avec soi un sac poubelle, afin d'extraire un à un les déchets que la mer dépose dans les plus infimes anfractuosités de rochers ou au fond de superbes sablons.

Dissuader quiconque de faire du feu, de couper du bois vivant, de modifier tout endroit à des fins de confort!

En cas de fréquentation du sentier, vers des destinations de tranquillité et de solitude, il va de soi que l'intimité de chacun se doit d'être comprise.

Je pense qu'investir ces lieux avec tout engin mécanique ( Vélo / Vtt ) est de mauvais goût; un tel chemin de promenade Littorale n'est pas un boulevard!

La nature se mérite, nous y sommes tolérés et ses uniques harmonies éclosent afin que nous y décelions les souhaits d'une force admirable...Sachons l'écouter et la respecter, ensemble, pour revenir à contre temps vers l'avenir radieux, au commencement de toute chose

 

2 ème Ecriture le 26 Mai 2011

Sentier_Littoral

Sentier_littoral_4