Sentier Nature au Printemps

Préalable

La Marche Active, c'est en Musique avec un bon baladeur ou alors - et c'est mon cas -

Avec la Musique des vagues, du vent, des oiseaux, de la pluie parfois et des pas qui déroulent sous mes yeux les quatre saisons.

Pendant ces heures de marches - entre autres - je suis sur la vague ou en l'air et je vis les moves, les sets, les bourrasques, la mer toute entière...

Ça, c'est pour le Mental !

Rassurez- vous, ici, point de Barèmes, aucune mesures ni chiffres à la noix....

Tout n'est que sensations, aisance, liberté de se faire plaisir et tenez-vous bien, en bossant comme il faut !


Le Windsurf et les autres Pratiques tractées ( sans moteur, cela va de soi ) engendrent des efforts soutenus, pendant de longues heures et surtout un travail musculaire spécifique, où les mouvements restent d'amplitude modérée. Il ne faut surtout pas oublier d'évoquer sur l'eau, ces postures de maintien du corps ou du matériel, pendant des séquences assez longues, pouvant provoquer chez les sujets non préparés des Crampes, des Tendinites, des Contractures Post-Sessions importantes.

Sur le plan Cardio-Vasculaire et Respiratoire, là aussi, les conséquences de tels efforts peuvent être sources de complications, si le sujet n'observe aucune discipline de fond à long terme.

La Marche active

On peut aller jusqu'au Fartlek ou au Cross Country, et pourquoi pas le Cross and Bike ...

Restons-en à la Marche active, en terrain varié et surtout sur chemins en terre, en nature si possible.
Le top du Top restant les longs chemins Littoraux ou les sentiers de Randonnées de Moyenne ou Haute Montagne ( l'été ).

Les Avantages 

Outre la variété et les Dénivelés, il permettent aux marcheurs de réguler leurs efforts :

1 ) En Montée et en Descente ;
2 ) Le Rythme et la Durée de la Marche ;
3 ) L'étalonnage des pas;
4 ) Les phases de récupération, toujours active ;
5 ) Pour les Riders ou Glisseurs, d'observer des temps ou des Séquences de Préparation Physique Générale et Spécifique.

6 ) Vitesse et Distance, Dénivelés Positifs et Négatifs ( à cumuler ).

7) Répétitions et séries, à loisir, d'une séquence ( montée et descente, à intensité et % Variables de sa Vo2 Max - sentie- ) spécifique de l'objectif poursuivi.

Les Périodes dans l'Année

De Septembre à la Fin du printemps, l'été étant plus propice à la Natation et aux Apnées ( Palmes et masque seulement )...


On recherchera davantage de volume et de distance les trois à quatre premiers mois, pour évoluer vers des Parcours plus accidentés et plus courts après, avec des Intensités et des pics de Travail plus relevés.

Avant de bons Coups ou des bonnes Sessions, une bonne séance de ce type, réalisée Deux jours avant, peut, par effets Surcompensatoires, être très efficace le Jour d'une épreuve.

Les APPORTS de la Marche active

Sur le Plan Fonctionnel, elle autorise un travail de tout l'appareil Locomoteur, en situation de Montée/Descente, variant les  Angulations des Leviers et la charge de travail suivant les accidents de terrains. N'oublions pas aussi, en milieu Rocheux, l'excellente sollicitation au niveau de l'équilibration et du maintien des Capsules Ligamentaires Articulaires.

Les Descentes sont à ménager, elles représentent une part très importante dans la musculation de type récessif ; là encore, à chacun de doser l'amplitude de ses foulées sans chocs !

En Marche active, on ne se fait pas mal, ou si rarement... L'échauffement est progressif et l'effort continu.

L'organisme gère parfaitement la synthèse des sources de l'énergie musculaire, essentiellement Aérobie.

Le Marcheur, pouvant à loisir déclencher d'autres modes de synthèse de ses sources d'énergies en fonction de ses Objectifs prioritaires, des possibilités de sa VO2/PMA .

Efforts et Respiration se coordonnent amplement, avec aisance et surtout sans heurts; les signes de fatigues sont perçus et intégrés très naturellement, corrigeant spontanément les écarts aux potentialités du moment.

Varier les tracés et la nature du terrain .

Elle convient à tous les sujets, quelques soient leur âge et plus particulièrement à celles et ceux qui ont trop bouffé de jogging sur stade ou sur route...Les récupérations sont toujours actives, dosées et ressenties.

L 'Hydratation

Le principal apport d'eau minérale s'opèrera bien avant. Pendant la Marche, l'apport se fera par petites quantités et régulièrement.

Ne pas se vêtir exagérément, afin de réguler normalement la température du corps pendant cet effort de longue durée.

 

Le Matériel

Ne pas lésiner sur les Chaussures qui se doivent d'être excellentes, avec tige de maintien postérieure et surtout au niveau des chevilles.

Chaussures de type Trekking, hautes ou basses selon les convenances.

Petit sac, avec un ou deux " en cas ", une couverture de survie, on ne sait jamais, lunettes et casquette si l'ensoleillement est fort, une petite pharmacie, un coupe vent ( suivant la météo )

 

Le travail de bras

Avec des bâtons- style Trekking", on peut à loisir travailler ses appuis, Tractions-Rétropulsions des bras et ainsi coordonner les efforts de toutes les parties du corps dans des situations d'équilibration-propulsion dynamiques.


La meilleure heure


Reste le Matin, très tôt en été ;

L'après-midi est à proscrire ;

En fin d'après-midi, quand le soleil décline est aussi une option, bien que le sol rende déjà toute la chaleur emmagasinée la journée ; l'impression de chaleur lourde et étouffante est désagréable.

 

Le_milieu_rocheux