Nous sommes sur les versants du Grand Sud-Ouest de l'Île de Corse. Le printemps est là, encore timide mais ô combien fleuri ! Le vent reste capricieux et très changeant, mais il est doux. La terre exsude les pluies d'automne et d'hiver et se couvre d'une myriade de fleurs sauvages. Elles infusent délicatement le maquis vert tendre. Un florilège de senteurs et de couleurs s'empare des bords de chemins littoraux. L'euphonie des vagues sourd de l'étoffe épaisse des arbres, des arbrisseaux, au milieu d'une feuillée renaissante et généreuse, de toute beauté. Chaque fleur, avec sa corole et ses pétales, lanugineuse, livrée aux jeux de la lumière, révèle ses couleurs et le flux de la vie. Elle sont un ravissement pour le regard du marcheur qui esquisse à chaque pas le sens des jours et décrypte la lyre des saisons.

Ici, point de jardinier, le ruissellement, le chuintement des jours entre mer et montagne orchestrent avec le soleil et la brise le mystère des semailles. Sauvages, dispersées au gré des vents, voyageant avec les abeilles, elles éclosent là où on ne les attends pas, dans un ineffable jardin des plantes.

Corsica...Go56 tient à remercier et à louer le travail de ces hommes qui ont ré-ouvert d'anciens sentiers ou conçus d'autres balcons sur la mer, offrant à tout un chacun la chance inouïe de s'évader en de tels lieux. Puissent-ils être appréciés et respectés à la hauteur de l'indicible don de la nature à l'homme

...

Belle_de_jour

Chaton

Etoffe_matutinale

Etoile

Inattendue

Le_tournis

Mon_coeur

Cyclamen

Orgue