Voici, de la part de M56, quelques recettes, la liste n'est pas exhaustive, loin de là, concernant les  réglages...
Il faut savoir aussi que l'évolution des Shapes et des Matériaux sont de nature à changer les donnes, suivant les programmes et les options des flotteurs.

Néanmoins, il demeure un certain nombre de principes ou de constantes dans les réglages et dans ce très modeste post,
Que vous pouvez bien entendu enrichir,

il sera question du


WAVERIDING

Les bouts de harnais.

-Trop en avant, ils vont déséquilibrer le Rider vers l'avant et occasionner un travail de la charnière Lombo-Sacrée vrillé et en porte-à-faux.

- Trop en arrière, ils vont solliciter exagérément le bras avant et une grosse fatigue, sans compter de fortes perturbations au niveau des appuis sur la planche.

Le pied de mât

En avant, dans le 1er Tiers, il favorise:
- Un départ au Planning;
- un Gain de Cap au vent par bascule amplifiée du Gréement et du centre de voilure vers l'arrière;
- Une meilleure tenue du flotteur dans le Baston et le clapot;
- Une vitesse accrue.

En Arrière, dans le dernier Tiers, permet:

- D'être plus radical, de tourner sur Sinkers, de gagner en maniabilité; il faut l'associer aux réglages de votre/vos Fins...

Les Ailerons

- Placés sous les pieds, sous le Strap arrière, il délivrent une tenue, un contrôle et une finesse de la conduite de la planche hors du commun. Il faut certes s'y habituer, on perd un peu en Cap, mais les sensations aux Bottoms et Rollers sont inoubliables.
N'oubliez pas que les Fins, sur Twinzers et Thrusters ( Tri-Fins ) peuvent aussi être décalés suivant les options du riders et de son matériel.

Remarques

Quand aux Jumps, couplé au mât reculé, ils permettent de  gérer les rotations au vent avec bien plus  d'engagement et de précision par rapport à l'axe du vent et à la deuxième partie de la rotation, c'est à dire, le Nose Landing!!!

Les FOOTSTRAPS


Sur l'avant, ils autorisent le confort au détriment de la vivacité de l'ensemble.
Sur l'Arrière, vous optez pour une évolution dans les vagues radicale; le réglage du pied de mât suivant la même tendance...

ASTUCES

Côté Surf et Bottom - Rail au vent-  vous pouvez avancer votre Footstrap d'un cran ou de deux, suivant les Conditions et l'engagement dans la Vague. Cela aura pour effet de tremper plus de Rail dans la courbe, de mordre la carre sur une plus grande longueur et de gagner ainsi en Vitesse-Amplitude, jusqu'au renvoi.
Pour ma part, je balance tout sur l'arrière...

La voile

Je préfère naviguer avec une voile étarquée au point d'amure, et si possible avec un point d'écoute légèrement négatif.
Dans le vent fort, on reprend à l'écoute.
- Une voile trop creuse part moins vite au Planning, déplace son creux vers l'arrière avec toutes les nuisances possibles, à tous les étages.
- Une voile trop plate, décroche vite, est instable, perd de la puissance, guidonne...

- Dans les vagues, il est conseillé de naviguer avec un Wishbone étroit afin de garder le gréement le plus près de son centre de gravité, surtout aux bottoms.
( Question de leviers )

Le choix des Mâts de l'indice IMCS


Avec des ensembles différents et de la même marque, on peut parvenir à des combinaisons et des associations Top /Bases étonnantes, confèrent plus de souplesse ou de rigidité, de nerf, en fonction des conditions de vent et des effets recherchés, des voiles utilisées et des ailerons aussi.
A ce sujet, essayez, expérimentez, observez, c'est passionnant et très instructif!

 

Le Rider, qui coordonne les informations et les spécificités des réglages avec son style de navigation, en fonction des conditions ambiantes, aura tout bon dans les vagues et cela ne vient pas du jour au lendemain.

 

A vos idées et à suivre !!!