La_mer_endeuill_e

 



Voilà le troisième oiseau marin aperçu sans vie, dans un Golfe qui voit décupler la fréquentation des humains ; deux Cormorans, dont un jeune ici sur la photo et un Goéland d'Audouin.
Image attristante  qui  interpelle sur les causes de ces décès d'animaux marins, à l'orée de l'été. Aucune blessure apparente, aucun choc ne peut être à l'origine de ces incidents. L'oiseau est venu mourir sur les rochers, comme par épuisement. Il est à craindre une modification sensible des eaux littorales ou des zones démersales dans ce Golfe de l'extrême-Sud de l'Île de Corse. Le phénomène  se serait-il déjà produit ailleurs ?
On nous dira de rester prudent, de ne pas prôner le scénario catastrophe, de ne pas généraliser, certes !
En trente ans de visite et de déambulations sur les lieux, je n'avais jamais observé un tel phénomène...
Bien des êtres périssent sur la planète et chaque instant est grevé du lourd tribut d'un deuil contre la vie,  pour l'homme et plus encore chez les déshérités, les laissés pour compte de nos sociétés de grandes consommations.

Alors, me diriez-vous, un Goéland, un petit Cormoran, un chat ou hérisson sur la route, un chien abandonné aux périodes de grandes vacances et voué à la mort certaine, qu'importe ?
Où en est le règne animal pour des hommes qui épuisent les ressources marines et qui dévorent  des millions de tonnes de viandes rouges et autres par ans ?
Nos sociétés, comme la foule,  broient et digèrent tous les petits détails de la vie, tandis que chaque marée revient pour l'assainir....
La démesure de nos modèles s'emballe et se perd dans la courbe exponentielle, ce qui revient à dire, dans l'indifférence !

Pendant ce temps  la nature se débat pour assurer la maintenance des grands équilibres géothermiques de Planète Terre...
Il y a, à travers ces faits anodins, des alertes qui menacent et augurent des pires complications à court terme. L'oiseau est un être doué de facultés de " voyances " étonnantes, il perçoit les moindres sursauts de l'air et de la terre, il est l'éclaireur et la vigie, l'oracle des créatures terrestres et bien plus encore, il décrypte, avant le scientifique. Il  sonde et traduit  toutes les modifications du milieu physicochimique ambiant que l'homme lui impose.
A ce titre, les organismes compétents devraient rapidement se pencher sur ces faits, afin d'endiguer une tendance préjudiciable à de nombreux maillons de la chaîne alimentaire et de la vie tout simplement.


!

-  MARIN  -  

Colères  - Réagir 

2 ème Ecriture le 07 Septembre 2021

 

___________________________