Backside_Inside
Sur ces Clichés, M se trouve sur la Gauche de Testarella, en plein Hiver ( images 2005 ) ...

L'été et ses vents On Shore, souvent inconsistants et irréguliers, des vagues du vent molles et une houle qui se raréfie !!! Que faire ? Et bien, il faut en profiter pour aborder le French Surf ou le Ride Backside.

Voyons deux cas de figure ( Bâbord ou Tribord Amure )

- 1

Le Surf sur l'épaule de la vague, près du Bowl ;

- 2 

Le Surf à contre Bowl, plus délicat :

- Exple: Naviguer Bâbord Amure, et amorcer le Surf Backside sur une Droite; là , le déferlement arrive à notre rencontre et quand c'est Gros,  ça envoie !!!

Considérons à chaque point du move les deux configurations, avec l'épaule - 1 - et à contre Bowl - 2 -
Backside_Inside_2

Le Bottom Backside

- 1 et 2 ) Rapide, bien s'engager dans la pente et remonter à fond au 2/3 de la Section pour un Roller Backside, tout en haut pour un Aerial Off The Lip Backside.

 

L'Amorce du Roller

- 1 et 2 ) Neutraliser la voile sur le Lof, en la couchant, Corps engagé sur l'avant et Gréement baissé sur l'arrière et le bas ; le Mouvement est énergique, les bras agissent en pression sur la voile( surtout l'arrière ). La voile peut descendre au-delà de l'horizontal, dans le creux de la pente pour optimiser le renvoi ultérieur et la relance !!!

Bien fixer un point sur la section ou sur la lèvre pour le changement de carres.

Si le Roller s'annonce à Contre Bowl, anticiper ces tâches, le point de rotation ou de déclenchement de l'abattée est plus précoce.

 

Le Roller, au " point de non retour " !!!

A ce stade, c'est sans concessions !

- 1 ) Avec l'épaule, toute l'énergie emmagasinée dans la voile revient avec la force d'un Levier alors que le flotteur regagne l'axe du Surf. Pensez à ne pas cabrer la planche et à rester très propulsif. Le contrôle du pied arrière est fondamental pour ne pas décrocher et ramener la Board sous les fesses, mat droit et main arrière en traction raisonnée.

Si c'est un Aerial, ces opérations vont se faire en l'air pour assurer l' amerrissage, nose landing pour les As des As, plus sur l'arrière pour le stade perfectionnement !!!

 

- 2 ) A contre Bowl, c'est la mousse ou le Bowl que l'on vient chercher, et à ce moment, il faut :

a) Anticiper et leur offrir généreusement la carène pour un regain d'énergie, un renvoi béton ;

b) forcer sur l'abattée pour recaler sa prise de carres Down The Line, c'est mieux et plus sûr, cela évitera un Wipe Out en très mauvaise posture.

On veillera à ne jamais ralentir pour être non seulement manœuvrant mais surtout pour redoubler ses relances Flotteur/ Gréement. Car n'oublions pas que le Surf Backside, en Windsurf rend compte d' une coordination complexe intimement liée, puisant sa puissance de l'air et de la section surfée, entre la poussée vélique et celle de la vague au point de déferlement.

 

L'aerial à Contre Bowl est une perle rare, que seuls les très bons Riders vont oser et réussir. Il placeront leur point d'impact sur l'œil de la vague, la " où le regard tue et tire le premier ".

La Relance

 

Dans les deux cas, tout dépend de l'engagement et de la précision des points cités ci-dessus. On ne saurait tolérer le moindre choc, le moindre accroc à la vitesse ; fluidité et timing sont les  maîtres- mots !

La relance peut aussi, et c'est souvent le cas, être l'occasion d'enchaîner une remontée et un move Front Side. On parle alors d'engagement Backside, bien à l' Inside pour relancer et lire le Line Up de la section à croquer Front Side; ce sera du plus bel effet !!!

ATTENTION !

Si la relance se fait en retard, si elle est trop lente, vous risquez de chuter dans le galbe de la vague, dur, très dur...

Ou d'enfourner, aïe, aïe, aïe !

Ou de déferler avec la lèvre : le déchaussement est brutal, le matos est arraché violemment des mains, le rider en chaussons devient pieds nus ....

Alors, seule réchappe, essayer de tout balancer sur l'arrière si on peut et s'attendre en reculant la main arrière, en relevant le gréement le plus haut possible, à recevoir le plat de résistance !!!

Les meilleures Conditions

 

Un vent  de force 5/6 Beaufort, des vagues de taille croissantes - 0.50 m à 1 m - pour commencer. Une voile de 4.7 - 5.0 m2 fera l'affaire, typée plus On Shore de préférence.

Attention à la planche, il est conseillée de choisir un Single, pour les remontées franches au Lof, avec un peu de volume au départ, ce qui corrigera les petites erreurs de placement.

Les vagues ou les pentes devront être propres, Glacis et c'est souvent le cas sous le vent de la vague.

Au début, on peut avancer le Strap avant, côté Surf, afin de moins traîner d'eau, d'être plus à plat dans la remontée, avant le Roller.

Aborder la progression avec un vent On Shore total, c'est plus facile pour la relance.

 

Alors, à vos Straps et dans la baignoire, en fermant les yeux, entamer la très longue progression du Big Wavesailing On Shore et du Roller- Aerial  Off The Lip BACKSIDE!

Tout un Programme !!!