jeudi 3 septembre 2009

RENE CHAR, METAPHORES ...

Tu es plaisir, avec chaque vague séparée de ses suivantes. Enfin toutes à la fois changent. C'est la mer qui se fonde, qui s'invente. Tu es plaisir, corail de spasmes. MARC CHAGALL   Quel mouvement hostile t'accapare ? Ta personne se hâte, ton baiser disparaît. L'un avec les inventions de l'autre, sans départ, multipliait les sillages.   RENE CHAR, Lettera amorosa
Posté par marin56 à 12:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,