C'est bientôt l'hiver, les dépressions vont hanter les nuits des Riders. Des moves insensés peupleront les écrans 16/9 ème de vos rêves ou vos fantasmes de voltigeur, pris dans l'étreinte grasse et multiple d'un job, d'un tiers castrateur.

 

20091108164538_5_

Il est temps, vos Abdo/Fessiers/

Quadriceps/Lombaires/

et autres muscles secrets!

Le saviez-vous ?

Il faut absolument respecter une logique dans toute préparation physique dont les fondements gravitent autour de la progressivité, de l'équilibre entre les zones travaillées et surtout sans jamais altérer l'harmonie corps-mental.

La ceinture Pelvienne : une charnière !

Toutes les forces passent par là, gare aux imprudents qui la négligeraient. imaginons un

Table Top Tweaké,

Un Late Pushloop ou Back loop :

Ce qu'il faut de Points d'Appuis dynamiques solides pour y enrouler une Rotation et avec le moins d'interférences néfastes?

Dès l'appel du saut, le corps s'organise et répond pour synchroniser et coordonner ces séquences Neuro-Musculaires - Tensions/Relâchement/Réajustement-Corrections

capables d'engendrer le Move souhaité et programmé!!!


Alors, pour s'en donner les moyens :


1 - on mobilise les Articulations essentielles autour du Bassin:

* Coxo-Fémorale ;


** Lombo-Sacrée ;

*** Intervertébrales Costales et Dorsales :

- Mouvement en Rotations

- Flexion/ Extension du Rachis ( Dos rond-plat- creusé- allongé)

- Sollicitations lentes des Muscles profonds comme le Psoas, les Trochanters, le Diaphragme;

2 - On relâche l'ensemble des groupements musculaires - Agonistes et Antagonistes - Antérieurs / Postérieurs

  ample et complète pendant tout ce travail d'approche - Respiration Abdominale et Thoracique à différencier, à coordonner, à explorer

4 - Après tout travail de renforcement musculaire, observer un temps de récupération active et de relâchement musculo-tendineux de la zone renforcée.

EXEMPLE :

- Séries centrées sur les Grands Droits - Nombre personnalisé-

A suivre, en position allongée sur le ventre, se redresser sur ses deux bras et se relâcher lentement au niveau des GD. Pendant la phase de relâchement, expirer longuement .... Aisance et bien-être !

Attention !

Le type d'efforts et de travail demandé à ces muscles plats requiert quelques règles de prudence:

a) il faut être bien chaud

b) il faut accorder les phases de relâchement au type de contractions provoquées
Mouvements plus axés sur l'amplitude, la vitesse d'exécution, le raccourcissement maximum, ou un cocktail de tout cela.

S'étirer après, n'est pas le terme qui convient! je lui préfère celui de

relâchement

- Dosé, progressif, ventilé, en concentration mentale ( style Yoga ) sur les points travaillés.

Si le travail des Grands Droits intéresse aussi le Psoas iliaque, il faudra alors détendre l'ensemble dans une Posture Globale du style /

A Genoux, +/- écartés, s'asseoir sur ses talons et abaisser le dos jusqu'à toucher le sol avec toutes les épaules.

VEILLER

à placer un coussin ou une mousse de telle sorte à ne pas cambrer exagérément le Rachis ( Chacun dose ), expirer

Descendre + sur une épaule, c'est une variante, autorisant le relâchement croisé et plus complet de l'ensemble musculaire.

Très important :

Ne pas ressentir de douleur, de fatigue ; c'est la durée et la régularité de votre préparation qui travaillent pour vous de la façon la plus efficace.
Rester toujours motivé pour s'y adonner.

Penser intensément à un move, une Séquence, de votre activité favorite pour y créer les liens indispensables :

Préparation/Objectifs

 

Enfin, cet Exemple vaut pour les Obliques, les muscles lombaires, tous les groupements musculaires qui intéressent la Ceinture Pelvienne, comme point de fixation du système locomoteur et de retransmission des forces.

NB /

Ces pages n'ont pas la prétention d'asséner des vérités ; elles sont là pour tracer des pistes, dans le strict respect de règles de Sécurité et de Santé, afin aussi de rester humbles devant nos pratiques, en perpétuelle recherche de FUN.