DSC04567_2_

 

Ces vagues sont uniques ! De loin, elles masquent, elles cachent un arc majestueux, concentrant en sa flèche, en son  milieu, une puissance exceptionnelle. Et puis, quelle beauté, quelle perfection, quand elles élèvent au-delà d'une taille d' Homme, d'une taille de mât ce galbe aux nuances de pierres précieuses !
Je les regarde et les observe inlassablement déferler, venant percuter la remontées brutales des fonds, des secs isolés et jamais repérables ! Et, je me dis: " arrive au Bowl en pleine vitesse, propulse-toi bien au-dessus de ces paquets de mousse qui n'en finissent plus de rouler sur une mer absinthe et neigeuse...

Combien d'heures faudrait-il pour décrypter les messages de ces vagues ? Les connaître relève de la gageure, du pari fou... Une chose est certaine, il faut insister, persévérer, regarder et comprendre pour que une fois sur l'eau, la lecture soit la plus précise possible, apte à nous donner la réchappe ou le " Big One Aerial "

Nous sommes dans le Grand Sud qui n'hésite pas à décliner ses joyaux les jours de grands vents et de forte mer.
Il faut appréhender ces Sites, avec beaucoup d'humilité ; souvent traîtres, la taille de ces lames peut aussi surprendre et la chute au mauvais endroit ne pardonne pas ; cette onde garde très longtemps sous l'eau. Quand au Matos, il faudra repasser et ramasser les morceaux pour ne pas polluer !

Au large, on aperçoit le train de houle, la grosse mer qui file vers les Bouches, abandonnant à la Côte quelques messagères ; elles obliquent, à 90°, de tout un Quadrant de la Rose des Vents pour venir parer le rivage et saluer le passé, la Culture de la TERRE de Corse qu'elles n'oublient pas, celles et ceux qui fêteront dans le silence de la mer et du chant limpide, le 8 Décembre, la Nation perdue, défunte, défaite ; la Nation Corse...

Et plus les vagues grossissent, plus le déferlement s'opère loin, sur de grandes profondeurs ; c'est vous dire le potentiel de tels Outside Reefs !

 

Là, deux Options possibles

1 -

Aborder la Section en Droite, mais à l'Inside, à Contre Bowl Gauche, c'est à dire entre la côte et la vague ( vue du photographe) pour aller percuter le Bowl et partir en Aerial / Roller :
Ce qui suppose non seulement du cran, de la technique haut niveau et surtout une lecture parfaite de cette vague qui s'écroule sur toute sa hauteur et en masse...

2 -

 

L'aborder du large, à contre Bowl Droite, pour y amorcer un Surf Backside, puis Bottom/Roller en remontant vers l'épaule ;
C'est moins risqué ( sauf pour le Backside ) et plus Rassurant au départ pour bien assimiler le Tempo, le comportement de cette perle du Grand Sud.

Voyons en Photos - à agrandir - 

 

DSC04578_2_