Comme je me perds dans le cœur de certains enfants,
je me suis perdu souvent dans la mer.
Indifférent à l’eau, je vais à la recherche
d’une mort de lumière qui me consumerait.

 

FEDERICO GARCIA LORCA

 

24_01_201020