samedi 13 mars 2010

GASTON MIRON

Mon bel amour navigateur mains ouvertes sur les songes tu sais la carte de mon cœur les jeux qui te prolongent et la lumière chantée de ton âme   qui ne devine ensemble tout le silence les yeux poreux ce qu'il nous faut traverser le pied secret ce qu'il nous faut écouter l'oreille comme un coquillage dans quel pays du son bleu amour émoi dans l'octave du don   sur la jetée de la nuit je saurai ma présente d'un vœu à l'azur ton mystère déchiré d'un espace rouge-gorge   GASTON MIRON L'Homme Rapaillé   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:55:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 13 mars 2010

L' EAU EN DELIRE

Déambulations au pays de l'eau légère, des songes et de l'éphémère, du temps qui donne à la durée l'esprit de toutes choses La glace, dans ses figements, vit; entre la danse de l'hippocampe et un masque à visage humain, elle ose le reflet du vivant à tous les détours de l'évasion
Posté par marin56 à 03:04:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 13 mars 2010

EMILE FRIANT

La petite barque - Emile FRIANT - Nancy Comme il est plaisant de décliner l'univers onirique, merveilleux de la mer à travers le prisme déconcertant et surprenant de toutes ces richesses qui habitent l'homme. Le seul théâtre, l'arène sordide d'un quotidien à œillères, fermé, nous priverait alors et sûrement de ces évocations qui renaissent à n'en point douter d'un passé antérieur à revisiter. La mer, le ciel, la terre, qu'importe le vaisseau qui nous emporte, ils auront enfanté nos rêves au pays de l'enfance à jamais vivace
Posté par marin56 à 02:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 13 mars 2010

SI ...

Si j’ai doublé le cap de l’espérance vague Si j’entaille la mer de sentes hasardeuses Si je griffe les vents de l’ongle de ma voile Si j’agrippe les heures sans désir de revanche et si j’use mes nuits à remmailler des rêves d’embellie Si j’abolis l’espace et ne suis que béance C’est pour gagner enfin le droit de vivre mon enfance.   JEAN-CLAUDE FAUCHEUX  
Posté par marin56 à 12:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 13 mars 2010

LA DEMEURE

"Le feu comme une parolela mer comme un souvenirVague sur vague à reboursA l'écume enchevêtréeQuelques mots incandescentsUn labour d'algue et de selOù germent les coquillagesUne muraille de ventSable espace chair et sangBâtis de ciel et de briquesUn corps comme un paysageJe n'ai pas d'autre demeure" .   JEANNE  BESSIERE .
Posté par marin56 à 12:50:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,