WINDSURF / KITESURF / SURF


20100616142542_2_


Un petit peu d'Anatomie ; tout faire pour garder alignées les courbures naturelles de la colonne vertébrale. Elle ne saurait tolérer en aucun cas un accroc à ce principe Locomoteur de première importance.

Pour cela, il nous faut un point d'appuis remarquable et solide. Nous le trouverons au niveau du Centre de gravité, dans son expression la plus dynamique qui soit, bien que l'ensemble Tronc / Membres inférieurs restent indéfectiblement lié, fixé, maintenu solidement.

On ne le répètera jamais assez ! La vitesse est la condition sine qua non de la sécurité, et de l'intégrité de l'ensemble, conditions faites et honorées d'un minimum requis de préparation physique et surtout d'entretien à long terme, voire assidu...

Comme il pourrait y paraître sur la photo, les bras tendus du Rider n'augurent aucune compensation ni efforts supplémentaires. Le bras de levier est ici énorme - surtout sur eau plate - mais M56 va vite, très vite, ce qui lui permet - par le jeu de la force centrifuge et des appuis sur la carre interne - de s'incliner harmonieusement dans la courbe, genoux / cuisses à l'équerre, contrôlant sur l'avant un max de la Board.
A ce stade, les appuis Plantes de pieds / Doigts sont puissants, les extenseurs en éveil complet qui rétablissent par effet ressort l'équilibre et la trajectoire de l'ensemble maintenu plaqué pour un regain de vitesse et de rail mouillé.

Pour contrôle du placement et indicateur d'efficacité, on peut observer que le tronc et le mât, quelque soit l'inclinaison, doivent rester strictement parallèles, sous réserve bien entendu d'observer un dos totalement plat! Toute exagération antérieure du placement du tronc conduirait à une situation de pincement discal et d'ouverture postérieure des corps vertébraux de l'étage Lombaire - Lombo - sacré, voire même Dorso-Lombaire; concernant la colonne cervicale, nous lui préférerons une légère rotation orientée virage - cela va de soi - juste pour verrouiller musculairement le port de tête

dos rond ou voûté: à proscrire

!!!

Attention, Dangers sur ce Bottom en plein clapot avec réchappe, le dos encaisse, ploie et souffre

:

20100609160924_2_


Bien entendu, il y a similitude totale entre les types de pratiques Glisse tractées ou non; en Surf, la posture est tout autant prononcée et requiert un placement de ce type et sans faille, bien que part moment il y ait rupture entre le tronc et les membres inférieurs telle que la musculature dorsale très développée prendra en surcharge, palliant à cet  sur- flexion du tronc .
On peut également le constater chez les Kiteboarders, au Bottom surf Frontside
.
Puissent ces modestes contributions aider à ne pas se blesser, être préventives, car les années défilent et chargent la monture quoique l'on fasse.



.