Roche_Noire

Le Swell surpuissant de la Roche Noire

 

Jeudi soir et Vendredi Matin, aux Bulletins Côtes pour la Zone Corse, MF annonçait des vents forts pour la journée de Vendredi, assez forts dans l'Après-Midi de Jeudi. A St- Florent, sur le Port, ce Jeudi Matin, les annonces de Libecciu allaient bon train; 150 KM / Heure, dans le Cap, prévus pour la nuit de Jeudi à Vendredi
Nous ne touchons que Force 5/7 d'Ouest!
Il était évident que ce Flux très rapide allait intéresser les Zones Larges, au regard du Gradient de Pression et des Isobares.
Pour Vendredi, MF confirme , 8 Rafales 9  Beaufort dans les Bouches le matin, mollissant par l'Ouest en cours d'Après-Midi!
Comme  " D 'HABITUDE " , rien de tout cela n'a été observé sur l'eau!!!
Dès 8heures Locales, Vendredi, le vent baisse et ne remontera pas, basculant avec le jour et la déclinaison du soleil à l'Ouest-Sud-Ouest, avec une Houle persistante, voire montante!
Nous aurons sur SW Corse, entre 15 et 25 Nœuds Maximum, sans doute davantage en Rafales à l' Est des Bouches, mais nous sommes très loin du BMS, et avec des variations très accentuées suivant les Endroits de la Côte Occidentale de l' Île de Corse.

L' ÉTAT DE LA MER

D'autre part, l'État de la Mer a montré également de fortes disparités de Houle, exposant des plages très fréquentées à des trains de vagues passant du simple au triple.
Excellentes Prévisions donc à l'encontre de l'Île et surtout d'un ensemble de pratiquants d'activités de pleine nature orientées vers la mer et la Glisse.

Pourquoi ces Propos ???

Tout simplement afin d'éclairer un sous équipement chronique des structures et des aménagements indispensables qui devraient voir le jour sur nos Côtes... Ils devraient être suffisamment nombreux et rendre ainsi compte des réelles conditions, de surcroît réactualisées, en des points caractéristiques autour de l'Île.
Il n'est pas étonnant d'apprendre qu'une trentaine de personnes ont été secourues en mer tout autour de la Corse, hier, et plus d'une dizaine encore aujourd'hui!!!
Il ne s'agit pas de polémiquer mais il convient de dire tout simplement l'état de sous équipement qui nous touche, je veux dire d'unités légères de relevé des données sur le littoral et en mer. En effet, il n'est pas normal de se rendre sur des Sites Internet extérieur ou étrangers pour se renseigner au plus près de nos conditions de mer et des évolutions du temps et de la Houle. Il nous faut penser à un quadrillage par zone

 

TROP DE MODÈLES GÉNÉRAUX ET PAS D' AFFINAGE !

On le sait aussi très bien, l'Été, les Coups de Vents touchent d'avantage les Zones larges. Ils présentent donc tous les dangers de la Houle, avec les effets d'une mer qui paraît relativement calme.

QUE FAIRE OU QUOI ENVISAGER ?

Un réseau de Webcam et de balises, aux Points remarquables de la Côte et surtout de Pratiques, de fortes et régulières fréquentation; un maillage aussi de Bouées afin de corriger ou d'informer le public des évolutions du vent et de la mer. A l'ère facile de l'Information, de la rapidité des données et des modèles, on pourrait espérer un service de qualité et non un seul et unique Bulletin général et forcément très pauvre.
C'est avec l'argent de nos Impôts que les Équipements publics se réalisent et il serait bon de le rappeler de temps en temps!

Voici donc des Suggestions qui auraient le seul mérite d'œuvrer vers plus de prévention et de sécurité, une plus grande maîtrise de nos loisirs sportifs et de nature.

TÉMOIGNAGE

Pratiquant averti, je me suis trouvé hier en situation difficile au cours d'une sortie Funboard, ayant suivi à la lettre un Bulletin Météo plus qu'alarmiste en Zones Côtes, sous toilé et avec un flotteur moins volumineux, sur une partie de la Côte occidentale, où les vagues ont atteint des tailles inhabituelles par série et surtout non prévues dans le dernier Bulletin donnant 1 à 1.50 m de taille.
D'autre part, le Vent, accusa une baisse très précoce ( 12 heures avant, au moins ), passant des 8/9 Beaufort, en Rafales, Prévu, à 4/5 Beaufort.
Il est vrai que l'on ne peut tout prévoir, partout mais il faut aussi admettre que les écarts aux Prévisions / Erreurs sont aujourd'hui considérables et trop fréquents pour ce qui concerne les Zones Côtes et les plus fréquentées.

Enfin, on ne peut se prémunir contre toute insuffisance de Prévision en arborant en début de Bulletin, que les valeurs de vents et de vagues peuvent doubler selon des indicateurs aléatoires des séries statistiques et des probabilités ( H 1/3 - Rafales et échelle des Rafales - Fortes - Violentes ... )

Une invitation à la prudence en mer qui est certes louable, mais pas au prix de priorités pérennes qui se situeraient au niveau de toutes les sources et moyens d'informations dont nous disposons aujourd'hui, peut être excessivement tournées vers l'ultra sophistication des Modèles et au détriment de moyens plus basiques d'Informations et de relevés de données disposés sur la Côte capables d'affiner, de réajuster, de réactualiser par Zones littorales l'état fluctuant des circonstances et conditions de navigation utiles à tous les usagers de la mer