Outre la superbe vidéo, un Eagle Wing de toute Beauté de BOUJMAA GUILLOUL en fin de Clip, à voir, il a fait école !

45_Kts_Eagle_Wing_d


Punta Testarella / Ouest 8/9 Beaufort + Rafales - cliquer, on voit un peu mieux


Voilà un Zoom pourri d'un des plus hard EAGLE WING lâché par le M56 !!!
Bien entendu, ce jour-là, de Baston et de très belles Conditions, le Caméscope numérique venait de rendre l'âme ( K7 Hi8 ancien modèle ), le Zoom et l'unité optique étant HS, un appareil sans Zoom ou si peu, innommable, infecte, tenta tout de même de capturer ce Move à part


Retouches, recadrages parviennent au résultat que voici, on discerne tout de même la Forme de corps et le placement du Matos.

L'Eagle Wing est un Move Hybride, entre le Table Top et l'expression libre. Le Rider peut rivaliser d'audaces, de cran, de fantaisies en portant le geste gymnique vers des extrêmes étonnants.

Je regardais Boujmâa Guilloul, dans ses premières Vidéos de Moulay Bouzertkoune au Maroc, qui " Tweakait " tellement le Move que la Spatule revenait en-dessous et le côté ou vers le sillage d'avant le Saut ; tout simplement magique et hallucinant, un geste splendide et unique !


LES CONDITIONS


Elles me permettent d'envoyer, mais de poser d'une façon peu recommandable... En effet, en 3.2 M2 Zeta North étarquée à fond, plus de 45 Nœuds en Rafales, je bloque la posture en l'air et repose sans déverrouiller le Move, et bien sûr,  je dérouille, déguste, je me rince les sinus jusqu'aux dents et aux sourcils, je me décape la " fatche " ...! Ce ne fut pas la boitasse, mais  fort épique. Dans un dernier sursaut "d'orgueil " mal placé, seul ce jour avec le photographe, je garde le matos, les pieds dans les straps mais je pose en piqué, la tête la première, d'une hauteur plus que conséquente! Je rentre dans l'eau, le corps " carpé " pour amortir et réchapper, dans la mousse et sans aucun mal...

Mais quelles sensations, quel spectacle en l'air, d'envoyer en Table Top d'une main et d'éloigner ainsi l'aile, de Renverser le Flotteur dont on aperçoit la spatule piquer du nez vers la mousse percutée, se trouver en plein ciel et " faire comme l'oiseau ", voler !
" C'est le pied ", à récidiver "  good vibrations " ...

Et pour cela, depuis que je tente ce Move ( rare, il faut vraiment les conditions )
il convient de :

- Arriver en plein Speed, Vagues / Vent = Side Shore et au Travers
- Dès l'envol, envoyer à l'Abattée
- Procéder donc au Renversement du corps et au Placement de la Board
(  Final du Perchiste )
- Sur cet Appui, lâcher la Main Arrière et dans son élan la porter loin en extension vers l'Arrière et le côté, tout en la suivant du Regard


A ce Stade, le Corps, à plat, si possible au même niveau que la Voile se stabilise et la main Avant ayant repoussé le Gréement du Corps s'apprête à la ramener près, dès la descente
Il faut se rapproprier le Matos et parvenir à regrouper, à se recentrer au-dessus du flotteur ; c'est Ici, le point déterminant du Move, aussi le plus difficile.

ACTION

Ramener énergiquement le gréement à soi pour constituer un Point d'Appui dynamique et se hâler en conséquence pour retrouver l'alignement Matos / Rider

INCONTOURNABLES

Il faut de la Vitesse, de la Hauteur d'une part et ensuite être très tonique, rapide dans ses placements et replacements.
L'Amplitude est aussi à rechercher ; en effet, plus le geste est ample, plus les réponses Musculaires et les

COORDINATIONS SERONT PROMPTES ET EFFICACES

Bien entendu, plus le Bassin se hisse Haut, plus le Corps " Domine le Matos ", plus le Move sera typé et précis, proche des exigences Techniques et esthétiques ; il en devient plus Acrobatique, périlleux et beau !
Réaliser ce Move dans des Conditions Side à Side On Shore de Préférence et surtout avoir ses Repères dans l'espace. Bien évaluer la Hauteur en fixant la surface et replacer la Board dans la Phase de Rétablissement descendant en la Pointant vers le Ciel

A vos Marques, Muchachos, pour 2011

!