02_03_2011_1_ 

Mer par Tramontana

Ce matin, j'allai contempler le fort coup de vent, la tempête qui au large prenait toute sa force. Le vent glacé halait le Nord-Nord-Est, soufflant en fortes rafales, ponctué de déventes près des rivages battus par la houle de Nord. Les collines et les abrupts, complices des vents turbulents, esquissaient des beautés, l'éphémère aux prises de l'éternel.

Voici une image du large, une vague que les hauts-fonds dressent avec  les courants et, que la risée coiffe inlassablement.

C'est dans la noirceur du grain repoussé vers les lointains par la Tramontane que la lumière a jailli, incompréhensiblement. Les îlôts se son éloignés, la mer est aux vagues, à ces dunes iridescentes qui consomment l'oubli

!

Cliquer sur le Fichier pour obtenir la Photo en grandeur réelle

 

DSC00470_2_

 

DSC00470_2_