FEERIQUE__URIENTI_SPOT__GRAND_SUD_CORSE_

 

" Ce n’est jamais que l’aspect poétique des choses qui m’intéresse vraiment. En dernier ressort, il n’existe qu’un seul langage… celui de la vérité. Peu importe comme on y parvient ".

Henri Miller – Un diable au paradis

 

Je grée, je fixe sans relâche ces vagues brutales qui cassent loin, muettes et  si blanches. Elles gagnent le large et lèvent avec les Vents, les fortes Rafales.

Je perçois  le rythme d'une  musique lointaine puis, m'en  allant  sur le tempo et la scansion visible du récif avant d'entrer en Solitudes... Ainsi de visiter quelques instants d'une humble  vérité, de quitter  les entraves d'un monde qui  sonne faux ...! J'erre déjà  entre les écueils perdus de la Terre de Corse, entre mille  éclats d'Îles.

Au large, majestueux, des dômes liquides fuient vers le Sud-Est et les grandes profondeurs de " Maddalena ". Ils déclinent à l'infini l'azur des ciels insulaires. Plus d'un mille nautique me distance de tous les rivages alentour. Je vogue  en pleine mer. Il fait froid. L'Alcudina enneigé  étincelle. L'embrun des vagues qui me précèdent s'envole, tourbillonne avec les vents, fabulent les hautes congères des sommets... Il me semble vivre davantage, intensément

 

 

- MARIN - 

Récits

2 ème Ecriture le 96.36.8794

 

CONDITIONS DE VENT ASSEZ FORT PAR PETITE HOULE ET MER DU VENT

 

URIENTI__UN_JOUR_DE_COMBO__FEERIQUE_

 

Cliquer 1 ou 2 Fois / Fichiers Images /

M56 / A " CARA D'ORIENTI "

MARS 2011