.

TESTARELLA_

 

 

Convenons de suite que dans un Quiver de Voiles de Vagues, les petites Surfaces ( 3.0 & 3.2 ) et les Grandes Surfaces ( 5.3 à 6.1 M2 ) sont devenues quasi incontournables...!

En effet, combien de fois ai-je pu naviguer ces jours de Fin de Coup de vent, par vents Side On ou franchement Side, mais très Light, par très fortes houles - Surtout en Ouest - ??? SOUVENT !

Voici un Cliché Grand Format, à voir, sur Punta... Je toilais ce Jour une DRX North Sails - 5.7 M2 - Assez Puissante et ma Single Board 2.60 x 0.53 m SUN7 ( Pedro Bracar ) " Salut Pedro !!! "

Dans la première partie, on trouvera les éléments complémentaires à cette II ème contribution.

!

  

COMMENT GARDER SON AISANCE AVEC UNE GRANDE VOILE DANS LES VAGUES ?

 

I - LA HAUTEUR DU WISHBONE

 

- Tout faire pour garder un Maximum le Wishbone et son Gréement le plus proche de soi, vu les Leviers ; pourquoi ?

- Tout simplement pour être plus rapide dans le maniement de celui-ci, ses Anticipations à la Relance;

Afin de ne pas avoir de levier lourd à mobiliser ou du moins en gardant un point de Tirage moins éloigné du corps - Santé / Sécurité .

En Baissant un peu son Wisbone, on perdra certes un peu de pêche au départ au Planing et aussi en Cap mais on gagnera en maniabilité. Le tout est de bien cerner les Orientations et de se les approprier en fonction de son Potentiel; cela est très, très Important !

 

II - LE REGLAGE DE LA VOILE

 

- Trop creuse, le Départ au Planing est moins aisé, plus lent et en force. Pour ma part, je travaille le creux avec l' écoute en maintenant la Chute négative ( càd à l'écoute juste maintenue par le bout ) et au Guindant, je lui donne son Profil. Le Mât sous Tension garde ainsi son Nerf ( au moins 55 % Carbon - 75 % - étant le Top ! )

Au Surf et avec la Vitesse, la Voile se neutralise très bien et, avec son profil tenu, avec son creux bien bloqué, je n'ai aucune mauvaise surprise en évoluant...!

 

III - LE REGLAGE DES BOUTS DE HARNAIS

 

- Là, c'est aussi très important ! En effet, je les recule un peu mais en plus je colle les deux Points du Bout de Harnais de telle sorte à ce qu'il soit parfaitement centré et placé face au centre des poussées de la Voile. En principe, si vous avez avancé votre Embase de Mât, il faut suivre un peu avec les Bouts, sinon, il va y avoir du Tirage !!!

La sensation doit être celle d'une grande facilité à évoluer, dans les manoeuvres, pour se replacer en Navigation. Si vous optez pour des bouts réglables, vous pouvez les rallonger un peu ( si on ne change pa la hauteur du Wishbone )

 

IV - LE PIED DE MÂT ET L' AILERON

 

Je garde un Aileron plus Conséquent bien sous le Pied, par contre, j'avance le Pied de Mât sensiblement, en fonction de la Taille de la Voile .

Mais ce sont les Conditions de Surf qui vont me dicter mes Choix. Si les Vagues sont courtes, rapides, je Garde du Couple de Rotation, c'est à dire, un Aileron près de l'Embase.

Si le Vent est Light, les Vagues Grosses et Longues, alors, au Profit de la Vitesse, j'avance l'Embase et SURTOUT, je Travaille mes Changements de Direction au Surf avec les Carres de la Board - C'est Redoutable ! surtout en gagant le Top de la Vague.

Quant au Surf Backside - Plus " Technique " - Autant vous dire qu'avec une Grande Voile, lancé à fond, avec un Max de Couple, ça envoie copieux !!!

 

V - EXPLOITER CETTE SOURCE D'ENERGIE

 

Evident! Une telle Surface, maniée avec Timing dans la Vague, en utilisant tous les Appuis Dynamiques engendrés par la Vitesse, la Courbe et les Retours : Fermetures / Ouvertures et   - Bascules / Remontées de la Voile - est plus qu'efficace.

D'autre part, vous serez plus qu'entraînés pour les Jours de Navigation et plus petite Toile

Enfin, Naviguer dans le Lightwind reste un Excellent Entraînement. Vigilance, Placement, Lecture de Vagues, Relances, Manoeuvres, Surfs sont fortement sollicités dans leurs composantes d'Anticipation et de Réajustement des Coordinations plus ou moins Complexes adoptées par les Riders

.

 

A SUIVRE si vous le voulez bien ! Par

MARIN - 2 a -