mercredi 18 mai 2011

TRAMONTANE

  TRAMUNTANA_   Solitaire ! mais que signent la rue, Mille tours de portes closes Un bain de foule au coeur du néant Ces voies rapides et muettes Déchirant l'innommable saison  Ces corridas bardées d'opprobres et de morts ?   Risque ou témérité, qu'importe ! La bordée hasardée vaut bien la déraison Au loin, un soupçon d'étrange, de crainte La certitude d'être déjà de l'autre côté du monde ...!   Des regrets, des remords ? oui, sûrement . Amer, non ! Mais que la candeur du jour Ne soit pas... [Lire la suite]