Oui ! on le sait et l'entendons tous... Le Funboard et la Glisse, c'est avant tout l'éclate et surtout la Liberté; incontournable précepte à toute évolution fluide et harmonieuse , dans l'illusion d'un vague bonheur...!

Ça, c'est pour la prose ...!

Mais le plus important subsiste et cela, quelque soit le Niveau de chaque adepte de ces sports Extrême !

En effet, il y a, avant de se mettre à l'eau, une Phase que je caractériserait de Mentale, de Concentration, de mise en état de Vigilance indispensable - Et cela se vérifiera quelque soit aussi le Programme choisi de Navigation - Freestyle - Race - Speed - Distance - Waveriding, Etc ... ! -

Elle porterait sur ces points cruciaux de l'évolution dans les vagues, à la fois Techniques - Référence au Haut Niveau - mais aussi ressentis - Référence à son Style bien défini et surtout perceptible -

Pour ma part, malgré des Années de Navigation dans les Vagues, je sais que bien des choses, des aspects m'échappent au coeur de l'action, eut égard à bien des paramètres, affects, circonstances, évolutions non pris en compte immédiatement.

Or, des Points essentiels doivent présider à toute intention, assurer l'enchaînement des Coordinations sur le Flotteur, corriger, le cas échéant ces projets séquentiels en perpétuels réajustements...

LESQUELS / SURF ?

- Se dire qu'au Surf, il faut voir, toujours voir et se placer sur la vague, la regarder naître et passer;

- Qu'il faut travailler ses prises de carre en relation avec sa vitesse et aussi en fonction de l'endroit où l'on va déclencher le Move au Surf;

- Qu'avec le Gréement, il faut impérativement neutraliser puis relancer la proplusion afin d'optimiser les synergies entre différentes sources d'énergie;

- Que le rôle et le placement des mains au Surf est fondamental - Enchaînement : Bottom / Roller -

- Enfin que le rôle de la tête et du regard restent anticipateur des actions à venir; c'est à partir de là que le corps va suivre et se positionner pour assurer fluidité, accroche, transfert opportun de poids, etc ...!

En conclusion partielle, il est inadéquat de se lancer dans un Bottom rageur, au cours duquel une marche viendrait à nous déstabiliser. En effet, serions capable de poursuivre la courbe projetée dans les conditions optimum ? sûrement pas ! En perte d'équilibre ou de vitesse, à contre-temps du Swell, désinformé par un déficit de lecture, nous n'en serions à réaliser un piètre virage, flotteur à plat, sans rythme ni amplitude et insuffisamment relancé . Mieux vaut alors renoncer pour réitérer avec toutes les arguments de la réussite !

 

- MARIN -

2 Exemples éloquents

!

Retard_Relance_3__1

Placé mais sans vitesse; la Relance est molle, passive. Il eut mieux vallu déclencher un Roller en dessous, bien au Surf, suite à un Bottom moins bas, pour booster avec l'énergie de la vague la vitesse du Rider...

Guscrew_kick_out_3_

Sur-toilé, le Bowl est loin et le Botttom trop long ... Mauvaise lecture! Il aurait fallu venir taper à Contre-Bowl et la Mousse, là où la Vague jette et envoie. De plus, cette Section, à l'endroit où M56 arrive, n'est pas assez verticale. Le Guscrew va passer, certes! mais le Move aurait pu être bien plus Technique, Aérien, élaboré - 360° Aerial + Re-Entry ...!