Back_Loop_Thomas_3_

Backloop THOMAS, parfaitement posé sous mes yeux; on remarquera qu'il temporise la Rotation du Flotteur, passe le vent et dans la redescente, conduit le Nose vers un point bien déterminé sur l'eau. C'est un Modèle du genre

...!

Toujours une Inconnue dans une Rotation ! Un paramètre qui change et c'est l'engrenage qui souffre... Aussi, il est bon de revenir sur les causes d'erreurs et ses chutes.

Pour exemple, ce Chronophoto et les Commentaires associés, en plein Vol, version plus Barrel Roll, bouclé mais non posé - Next Time ...!

On remarquera que l'issue de ce Loop s'est joué à l'appel du Saut, malgré la lecture du tremplin défavorable; mais je me devais de le lancer, pour reprendre des marques, après des mois et des mois de Flat. De suite, convenons que le Back loop, doit s'engager - à l'Appel - Voile non fermée ni bordée afin de prendre un Envol bien Travers et monter vers le vent, tout le temps de l'ascension ... Après, le tour est joué.

Retour sur un râté, un grain de sable, et pourtant, à la lecture de 90 % des Images, tout semble baigner; oui, mais

!!!

Tentative_Back_M56_5_

Conditions : 75 Litres + 4.7 - Déjà trop toilé pour un vent  Sup à 25 Noeuds +++  Claques; Lof trop prononcé à l'Appel, voile trop bordée, vague déjà écumante et s'arrondissant, molle : pas bien - Frein ! Conditions Side On Shore

20080609010206_5_

Je rétablis la Trajectoire, choquant un peu et pointant fortement en bloquant, juste avant l'axe du vent... Espoirs ! Je me recule ainsi par rapport au Flotteur

 

20080609010206_1_

L'Axe du vent est passé, mais trop vite à mon sens; c'est inhabituel ! Je reste bien en-dessous et contrôle le passage au vent en neutralisant la Voile

20080609010206_2_

La Rotation est bien engagée mais la Planche offre prématurément au vent trop de surface, accélérant le couple de rotation. Le passage va donc être plus violent, je m'y attends. Cette phase est donc trop prématurée

20080609010206_3_

C'est à ce moment précis que le vent va exercer sur l'écoute et la voile une trop forte pression; je la contiens, ne lâche jamais; je sens que je vais encore rétablir. La voile ouvre tout de même et libère le surplus de pêche

20080609010206_8_

La descente s'opère vent arrière et je sais qu'en visant bien au-dessus mon épaule Droite ( Backloop Tribord Amure ), je vais me faire rappeler à l'ordre brutalement

Tentative_Back_M56_3_

Accélération, piqué, voile bordée pour contenir la poussée de la voile ( qui décroche un peu, heureusement ) et regardez à ce stade, l'évolution de l'ellipse, de la trajectoire

Tentative_Back_M56_4_

Je commence à rétablir l'assiette du flotteur pour poser en léger piqué, je me recule pour encaisser, la voile ne tire presque plus

20080609010206_4_

C'est là que tout s'explique ! le centre de poussée est très reculé, le vent va tracter sur l'arrière et latéralement; il oriente le flotteur tandis que je le contrains à cabrer... Les trois derniers clichés confirment;

et si à ce moment précis, j'avais choqué la voile, je rétablissais un beau Backloop, aérien et radical


Tentative_Back_M56_6_

Lutte entre pesanteur, traction du vent

Tentative_Back_M56_7_

 Les forces sur l'Arrière l'emportent, mais j'espère jusqu'au bout, surtout ne pas démériter et limiter les dégats

Tentative_Back_M56_8_

Je me pose par le postérieur et le tail, au lof et lâche le matos une fois dans l'eau

Puisse cet Article aider un peu tous les Apprentis Acrobates, celles et ceux qui n'osent encore passer le Cap des Rotations Arrières.

Bien des principes sont généralisables aux autres Rotations. Il faut de la Vitesse, un bon tremplin qui ne tremble pas à l'appel et surtout, surtout, un placement dans le vent sans faille.

Je reviendrai sur plusieurs Options du Backloop permettant de poser à coup sûr ou presque ; mais pour cela, il convient de beaucoup s'entraîner

MARIN