vendredi 12 août 2011

PABLO NERUDA EVOQUAIT AUSSI LA MER ...

LES OISEAUX ARRIVENT   Tout était vol sur notre terre. Comme des gouttes de sang et des plumes Les cardinaux ensanglantaient L'aurore d'Anáhuac. Le toucan était une adorable Caisse de fruits vernis, Le colibri regarda les étincelles Originales de l'éclair Et ses bûchers minuscules Brûlaient dans l'air immobile. Les perroquets illustres emplissaient La profondeur du feuillage Comme des lingots d'or vert Récemment sortis de la pâte Des marais submergés Et de leurs yeux ronds Ils regardaient un anneau jaune, Vieux comme les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:16:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,