mardi 23 août 2011

CAP SUR SPERDUTU ...!

  CAP_SUR_SPERDUTU    RECIT Comme une étrave que les lames dépassent. Un îlot aux  blocs entassés  prête ses flancs aux longues houles et aux vents dominants le détroit.   Insensé !  sûrement ; déraisonnable : peut-être ? Folies, certainement ... Alors, Marin, pourquoi le tentes-tu en solitaire ? Tout simplement parce que je suis seul, que l'intention ne séduit pas, n'attire personne ... et puis l'hiver, la longue nuit, me fascine ! Et pourtant, rien ne m'arrête, pas même la perception... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,