ATTEMPT_AERIAL_BACKSURF

 

 

Rider " CPP " travaille la " OLD WAVE ATTITUDE "  

BIG_ONE_BACK_SIDE_

 

TENTATIVE POSITIVE - MOVE EN COURS ET ANANLYSE PRECISE -

 

20081005013359_2_

 

I - MATOS

 

Planche de Vague ou Freestyle / Wave très typée + Voiles comprises entre 4.2 et 5.00 au Max ; pourquoi 4.7 m2 mieux que 5.0, tout simplement pour mieux gérer l'envergure de la voile. Plus petit que 4.2 m2 signifie Baston et là, tout dépend du Niveau.

 

II - CONDITIONS

 

- Un Vent Side On, c'est bien, mais on peut également le réaliser Side ou On Shore. Le Must étant de le rentrer avec à suivre un Surf bien Frontside, l'Enchaînement sera de toute beauté !

- D'abord sur de petites vagues et se produire ensuite sur du plus gros, avec progression. Il sera plus facile de le tenter sur des vagues cassant davantage vers le dernier Tiers Supérieur que sur des lames de roches, creuses, verticales et trop nerveuses

...

 

 

 

 III - LES PRE-REQUIS

- Maîtriser les prises de carres au vent et sous le vent brutales, tous les décrochements, évoluer aussi vers des Moves comme le 360 ° Up Wind, cela aidera sûrement pour tout ce qui concerne le passage des voiles à contre ;

- Maîtriser le Surf Backside simple dans la Section ;

- Maîtriser aussi le Backside Air, ce sera mieux, avec le plus d'Amplitude possible et savoir le reposer à l'Abattée, voile propulsive, cela est indispensable.

- Ne pas oublier que de tels Moves ouvrent ensuite des portes insoupçonnées dans la Progression du Rider livré aux vagues, sa capacité à lire la Vague pour l'exploiter au Maximum

.

 

IV - LE BOTTOM TURN BACKSIDE

 

- Il est essentiel ; et avant de l'aborder, il sera bon de descendre la vague choisie bien perpendiculaire à la pente, tout droit ... pourquoi ? Tout simplement pour amorcer le Virage à Fond. En outre, vous en profiterez pour bien lire la Section !

- La prise de carres sera progressive ( ou plus rapide si la vague est petite ) pour remonter franchement au Lof, au vent ; là, restez le plus longtemps propulsif, mais pas trop pour ne pas décélérer ! Pensez, plus le vent est fort, à écarter la main arrière ( pas trop quant même, mais un Écart supérieur à la moyenne pour un bon contrôle de votre Gréement )

A QUEL MOMENT ?

Quand la vague est sur le point de jeter, juste avant, offrir la Carène à la lèvre ; regardons comment procéder

!

 

V - LA PRISE D' APPEL OU LE TEMPS FORT

 

- Bien évidemment, c'est la Phase clé, le Sésame de l'Aerial, la Coordination assez complète à ne pas manquer ; comment ?

1 -


La voile va être balancée énergiquement, plaquée contre l'air sous le vent du Flotteur, action du Type Shaka, mais moins marquée sur l'arrière en Blocage temporaire. C'est un Rabat du Gréement pour générer un Appui Dynamique...

Cette Action et la Poussée sur la lèvre de la vague sont quasiment simultanées ( La deuxième intervenant un poil après ) ; elles vont déclencher l'Envol, sachant que vos membres Inférieurs ont bien chargé pour restituer cette énergie, la transformer vers le Haut et

... ! Et Quoi ?

2 -

 

- Vers l'Avant, surtout, dès l'envol, cette intention doit être présente ; d'ailleurs elle l'est, puisque le Rider, en Frappant la lèvre avec la Carène, oriente déjà son Flotteur vers 1 Heure

- L'appui voile va se prolonger, tout en se redressant et terminer lorsque l'ensemble aura pris en l'air la direction de la Vague.

- Enfin, en redressant la voile, il est opportun et aussi très efficace ( surtout si le vent est fort ) de fixer le mât légèrement au Vent du Flotteur ; cela aura pour effet de neutraliser un peu la Poussée de la Voile, de la recentrer, de mieux la contrôler par un Border / Choquer encore plus efficace ...!

 

VII - CHERCHER A POSER DEVANT - RE-ENTRY -

A ce stade, c'est sans doute le plus difficile à réaliser; deux Solutions possibles, et cela aussi en fonction des Conditions de Vent, d'Orientation du Spot - Angle Vague / Vent...

1 -

La vague casse sur un Front, sans épaule :

Rentrer et chercher à poser tout droit, dans le sens du déplacement de la Vagues ; sur la mousse et latéralement, c'est risqué. Attention ! le Rider chute de toute la hauteur de l'Evol +++  la taille de l'Onde, cela peur faire très haut ! et un amerrissage sans vitesse linéaire, cela peut faire très mal au dos ...

 

La vague déroule, elle présente une épaule :

Le plus difficile sera de contrôler son envol et surtout la position de l'ensemble à la réception, de telle sorte à poursuivre le Surf dans la Pente, avec un Angle Inférieur à la Perpendiculaire du Déplacement de la Vague, plus proche du Vent. Là, la Réception devrait être plus douce, puisqu'elle se fait sur la pente, avec une composante linéaire non négligeable qui amortit

.

 

L'Aerial a été tenté non sur une vraie vague arrivant au bord, raide et pentue, mais sur une crête de mer du vent bien formée au-dessus d'un Haut-Fond, plus au large -  Conditions très On-Shore. A cette hauteur, je le pose juste derrière ! Sur Pinareddu, je garde le souvenir du même Move, lâché sur la Vague très formée du Fond, Re-Entry perfect ! Il y a des fois ... quand le moral suit !

 

A SUIVRE