17___jump2_0001

Rester longtemps près du Vent, position bloquée, voile neutralisée et ouverte


LA CONDUITE DU FLOTTEUR


La Conduite du Flotteur dans l'espace rend compte de la capacité du Rider à se situer par rapport au vent et surtout à mettre en adéquation ce Guidage du flotteur avec le Type même de la Rotation.

C'est un Point Capital ! Pour argumenter, quelques hautes rotations vécues et surtout réceptionnées sans prétention, - sans toutefois repartir sur le champs, mais après un rétablissement par Waterstart, ou à l'ntrée dan l'eau, lâcher de main arrière en se couchant afin d'éviter des chocs trop violents par contre-temps -

Si je poste cet Article, c'est aussi en fonction de l'analyse du haut niveau, d'un vécu également, de chutes, d'imprévus, de mauvais placements initiaux, enfin de tout ce qui constitue le bagage d'un Rider qui souhaite trourner.

J'évoque ici le Back Loop dans sa version High Jump, Late Back Loop, une Rotation retardée au Maximum vers l'espace arrière. Il n'est question alors - pour ne pas se perdre - que du Guidage, de la Conduite du Flotteur et de son Utilisation à des fins de Placement très précis dans les airs .

En effet, il est remarquable de noter et d'intégrer les points suivants :


 Le premier Envol

- 1

Dès l'appel au Saut, il faut avoir parfaitement programmé ce que l'on peut appeler le Premier Envol, soit cette élévation majeure et verticale à " Côté du Vent " ! je choisis le Travers au vent *** / Près bon plein *

Si la Trajectoire est Perpendiculaire à la Vague, alors ce sera plus facile ! Le Rider peut légèrement lofer sur la Rampe mais sans border et en se fixant un repère dans le maintien de ce premier envol, le plus longtemps possible, le temps de l'ascension, une seule et même droite verticale.

Il se produit un blocage de la position de l'ensemble Gréement / Rider et de la posture du Rider qui permet de gagner en précision de Trajectoire - à l'instar de ces Aérials de Champions qui verrouillent tout en l'air et qui planent, qui ne se désorganisent pas - 

- 2

Pour ma part, j'opte pour un intervalle de temps décompté en gardant l'Angle ( la Perpendiculaire ) Vague / Trajectoire, mais j'intégre aussi  une sorte de repérage dans l'espace relatif à l'éclairage, les hautes Collines qui se trouvent face à moi, un nuage, le soleil surtout que je garde à ma droite ( suivant le Spot, l'heure, etc ...)

Comme dans tout High Jump, la main arrière est reculée, la voile neutralisée.


20081127045940_1_

 

LE DEUXIEME VOL


BACK_JUMP_ON_SHORE_

 

Si la Board est restée bien verticale, maintenue par le pied avant, jambe arrière très groupée, vient à ce moment le point critique ;  j'engage ma planche au vent, très légèrement, en la guidant vers le Haut et Côté Rotation par l'avant, décrivant le début d'un arc de cercle ; à cet instant, l'ensemble Pivote ; alors la re-descente s'amorce, nous sommes dans le Move...


HJBL_Tunnara_c


LE VOL PLANE

 

Encore une fois, je préfère assurer et suivre la Conduite de la planche, accompagner la Spatule vers l'eau plutôt que de fixer un point sur l'eau comme le recommandent les Pros ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu'en fixant la Spatule, je finis très vite par trouver ce point sur l'eau et je ne le lâche plus ;

Deuxièmement, il est à mon sens plus sûr de garder le contrôle visuel sur l'ensemble que de le perdre un moment en balançant le regard par-dessus l'épaule ! mais là, c'est une question de choix, de maîtrise, d'acquis, de perfectionnement. Ce dernier point étant du domaine du très haut niveau lorsque le Loop est hors norme hauteur !

Attention, j'évoque ici le High Jump Backloop... Comme photos, des épisodes anciens de Marin sur l'eau.


HJBL_Tunnara_f

Réception de Back sur le Reef de a Tunnara ; guidage de la descente Eau + Spatule, corps extérieur et prêt à encaisser !


NB /

Ces Principes seraient généralisables à l'ensemble des Rotations à conditions de les transposer, d'extrapoller justement au niveau des Séquences de la Rotation considérée. Après maintes études de Moves, tentatives sur le Vivant, on essaie de se rapprocher au plus juste mais sans prétendre à l'exhaustivité, à la science infuse - le Débat reste toujours ouvert - !