AUTRES_CIELS___

 

    L'infinie

moire azur pour horizon 

 chasme de la mer

que les vents creusent

 

Comme un élan   au  grand saut

qui fulgure

et c'est l'envol et  le large

que les nuées et les ors

Du Levant   au   Ponant

poudroient

 

Sibyllin     vague 

le silence des larmes 

s'entant

au regard  océanique

 

Silhouettes spectrales

Le rivage divague

fabule l'univers fractal

de l'essaim   minéral 

 

      D'un îlot  à l'autre

suivant  l'orbe du soleil

je vais par les flots

unir le jour à la nuit

de nos  deux Mondes

 

Au vent  

le ciel des marins

à portée de la main 

s'éploie

vire au mystère de l'empyrée 

 

 Sépulture marine 

Infime créature

que la mémoire

bercée d'infini

 

Volution     ellipse

que l'arche

des mots réconciliés

au choeur de pierre euphonique 

rejoigne  Oméga

§

 

1 ère Écriture le 21.05.2012

2 ème Écriture  le 20.03.2020

 3 ème Ecriture le 14 Mai 2020

 

- Océanisme -