vendredi 25 mai 2012

ARTHUR RIMBAUD ...

 La tempête a béni mes réveils maritimes. Plus légers qu'un bouchon, j'ai dansé sur les flots Qu'on appelle rouleurs éternels de victimes Dix nuits sans regretter l'oeil niais des falots.   Arthur RIMBAUD
Posté par marin56 à 07:17:15 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,