Nous sommes à l'orée de l'été. Il fait chaud et les Dépressions Thermiques jouent avec nos nerfs entre Gênes et les Îles d'Hyères, reléguant ces Dépressions Atlantiques aux oubliettes de l'Hiver. Côté Météo, c'est hard et crispant ! Côté Spot, c'est aussi l'équation difficile : le monde et la foule ou le Wavesailing sauvage au coeur d'une nature qui a su encore se faire respecter, être aussi défendue comme il se doit.

Mais comment mettre en adéquation tant de paramètres afin que la Navigation se révèle non seulement un succès mais aussi en Harmonie avec le Site ? Bien sûr, il vous faudra composer avec vos devoirs citoyens envers les règlements et les lois en vigueur protégeant à juste titre notre Environnement, ce don des dieux.

Enfin, bien se dire que les destinations les plus connues et prisées ne sont pas forcément celles qui vous régaleront. Savoir que plus de 1100 Kms de côtes fabulent d'autres spots radicaux, non dans les rêves mais sous les yeux lorsque l'on se donne la peine de tracer, de marcher, de  dénicher les sources  de l'Information !

Et puis, il y a aussi le " , le Mana ", le sens marin des Polynésiens qui respiraient la mer, les vagues, les côtes et les bancs de sables à des dizaines de Milles de distance... Faites alors pareil et revivez l'épopée des Marins d'antan !

- METEO -

 

Des Cartes Préisos aux Bulletins, rien ne doit être négligé ; notez, comparez, allez aussi sur les zones Larges et balayez l'Ouest du Bassin pour obtenir la Situation Générale et l'évolution la plus précise. Voir aussi l'infleuence des grands centres Météorologiques permanents - Anticyclones et Dépressions -

Consultez les Windsurf Reports sur les Sites Spécialisés qui les publient - Périodes - Spots - Etc ...! Suivez Corsica...Go56 par Exemple !

Ne pas hésiter à requérir l'avis des Pêcheurs, des Locaux ;

Savoir aussi lire les signes du ciel très évocateurs sur les îles, savoir entendre les dictons du cru !

 

PARAMETRES SPECIFIQUES SPOTS

 

- Commencez par repérez l'Orientation du Rivage en Rapport avec les Vents Dominants qui soufflent pour calculer un indice favorable de Diffraction de la Houle. En été, on sait que la Houle touche moins le Grand Sud et qu'elle se manifeste dès Tizza de façon plus significative lors des Grands Frais d'Ouest. Par Coup de vent, elle se généralise, les Façades littorales demandent à la Houle un gros effort de trajectoire pour s'aligner à la côte. Il faut que le vent soit fort et établi depuis plus de 18 Heures

- Relever aussi les Heures de Marées, le Marnage, même si en Méditerranée les valeurs restent faibles ; cela peut changer du tout au tout la nature du Spot et lever des vagues petites mais sublimes !

- Étudier le Relief environnant et mettez-le en balance avec les Vents annoncés : Écoulement accélérés ( Venturi ) , Thermiques diurnes, Rotations solaires, Proximités de Falaises ou de tombants abrupts, Pointes, Vallées encaissées etc ... En Corse, tout compte et peut vous donner quelques Noeuds supplémentaires.

- Observez la baie ou le Golfe et en déduire aussi les Courants, les mises à l'eau, les réchappes, toujours en fonction des Vents. Où sont les écueils, les secs, comment les anses et les criques échancrées, lors des fortes houles, génèrent des courants sortants très dangereux.

- Observez de longues minutes avant d'aller pratiquer un Spot de Vagues, surtout si vous évoluez en Terrains d'Aventures Marines ; il y a des repères évidents et incontournables qui circonscrivent parfaitement le Spot et signalent les dangers, sur l'eau mais aussi à terre et suffisamment hauts pour qu'ils restent toujours visibles

 

LA CARTE MARINE

 

INDISPENSABLE pour relever tout ce qu'il vous faudra, se repérer avant la mise à l'eau, aller chercher ces hauts-fonds qui vous accorderons les premiers trains de Houle bien dans l'axe du vent, avant de passer au Surf Frontside / Backside.

Tout en restant prudent, il faut lever les yeux et voir un peu plus loin, là où les vagues se cachent ; mais attention et Vigilance, être prévoyant et se déplacer à deux si possible...

Mesurer les distances, évaluer les possibilités de repli ou de réchappe et si possible, compléter avec les Instructions nautiques à jour !

 

LA CARTE IGN

 

Suffisante pour vous tracer l'Accés à ces Spots de rêves et peu connus. Savoir porter son matos et souffrir un peu pour se lâcher dans une arène rare... Tout cela exige une Préparation minutieuse et demande un sens de l'organisation hors du commun ; il faut penser à tout, ne rien négliger, encore moins les moyens de communication et de quoi secourir à minima. Ne pas oublier que la Corse est une Île où l'été peut brûler, assoiffer, éreinter. La mer, c'est comme la montagne, on ne l'improvise pas !

Dans les deux cas de l'utilisation des Cartes, prévenir et annoncer votre trajet, la destination, l'heure du retour

 

LE MATOS

 

Plus vous êtes en terrain inconnu et seul et plus le Matos doit être neuf, irréprochable, vérifié. Bien se prémunir contre le froid, de l'alimentation adéquate, jusqu'aux vétements isothermes. Si vous optez pour les Longues Distances qui vous méneront aux pieds de vagues sauvages, ayez de quoi prévenir ( au moins une surface réfléchissante ) ; munissez-vous d'une embase complète, de bout, d'eau ou de boisson et de barres énergétique ( il existe des sacs spéciaux raids qui y pourvoient ) .

N'hésitez pas à optez pour un peu plus de volume afin de rentrer plus facilement.

 

L'EVOLUTION DANS LES VAGUES

 

Aborder un Spot non connu du Large signifie ne pas rentrer et chercher de suite à se frotter à l'Inside du Spot, là où les Vagues ne vous laissent pas sortir.

Restez et observez sur les Sections dont vous éviterez le Déferlement ; les vagues ouvrent favorablement  d'un côté, exploitez-le, en fuite certes, mais tout en cherchant à vous placer à  l'intérieur, progressivement. C'est excellent pour la Lecture du Line Up.

Attention aux Sites On Shore, Vents du large, et aussi de leurs plages avec fortes déclivité des dunes : le Shore Break y est violent et de nombreuses Baïnes fonctionnent ... Quant aux bords, les rappels fréquents rendent difficile le retour sur la grève, surtout avec le Matos ; préférez l'atterrisage vers les extrêmités ( Plus de courants peut-être mais moins gros et avec de la vitesse, on y arrive bien !

 

- Enfin, regardez, observez les autres, les habitués, les " bons " ; cela renseigne mieux que tous les conseils et les discours.

 

QUELQUES PRINCIPES INCONTOURNABLES

 

 - Prendre la dernière vague de la série et de plus, se limiter à l'une de ses Epaules pour sortir aisément, en fin de course de celle-ci - se familariser ;

- Compter les Vagues en moyenne pour chaque série, c'est très utile ;

- Évaluer la Période ou la Longueur d'Onde : le Temps qui s'écoule entre deux déferlements ;

- Voir comment s'opère ce déferlement ( Brutal, ordonné ) et surtout s'il évolue au fil des heures ;

- Ne pas descendre jusqu'en bas de la Section si le Vent est trop On Shore ( Courant et ralentissement assurés, on subit la Lame ) .

- Ne pas gêner le Surfer qui se trouve à votre vent ( Inside et qui envoie à l'abattée pour taper la lèvre )

- Si vous allez au saut et qu'un surfer évolue, si vous n'êtes pas dans une configuration Jump, laissez-le profiter de son Surf, c'est un beau geste, toujours très apprécié des connaisseurs, des puristes ; l'ambiance n'en sera que plus géniale !!! Aloha, Man !

- Sur-toilez un peu dans les Conditions On Shore alors qu'avec un Vent bien Side, on peut, au Surf naviguer juste toilé pour encore plus de maniabilité et de radicalité...

- Si vous Surfez dans une Zone exposée aux secs, il vaudra mieux , sur les Sections, rester " Down The Line en milieu de Vague, ne pas descendre au Bottom pour se placer et préparer le Roller : cela est recommandé si vous ne voulez pas laisser un rayon de Surf shop de Fins !!!

- Naviguez au vent des autres, c'est mieux ! mais si le Spot est vaste, les turbulences ( eau et vents ) ne se font pas trop sentir.

 

JE REVIENDRAI SUR CE SUJET POUR APPRONFONDIR ET DIVERSIFIER

 

§