1_DSC03221

 

 LA CHRONIQUE 

 

Sites et Dossiers abondent sur le Net :

Canicule, suivez le Mode d'Emploi, Tout savoir sur les vents putrides, s'en prémunir, le démon est particulièrement coriace et tenace !

Canicule mais à 10 Vitesses ou comment,  de " Pauvre Martin "  au  " Marquis " aux Pontes des Pétrodollars, s'en prémunir ? Cà, c'est aussi pas mal du tout ... C'est comme la Santé dans le Monde, la Faim, l'Habitat, la Démographie, le manque d'eau potable, les Pays que la guerre ne quitte jamais, comme si elle y eût été cantonnée ...

Au Nord, c'est plus insi - dieux, les Bélougas saignés étanchent la Soif  sanguinaire des Vikings. Au Sud, l'Humain pullule, souffre et meurt ! Le fond des mers asphyxié : Il y a de quoi débloquer ...

 

Ne pas s'attendre à Glisser sur l'Onde avant un moment !... La Chaleur torride, l'immobilité, le manque de brise témoignent, le Marais s'étend ... Le Spectre de 2003 est bien là, certes plus au Sud, mais on y est ! L'Italie du Sud suffoque, l'Espagne souffre de remontées d'Air brûlant d'Afrique du Nord via un Anticyclone Sahélien, l'Anticyclone Continental de l'Est joue les rabatteurs : c'est l'Addition, au Tarif  uniformisé  du Co2 ; qui que vous soyez, vous trinquez ! la Méditerranée devient ce déversoir de chaleurs accomplies ...

A vos Paddle boards, Kayaks, Canyon préféré, Cycles Randonnées prisées ou alors, dégainez des 28 M2 en Kite et des 12 M2 en Fun, version 170 Litres... Embusquez-vous derrière un Cap et attendez le souffle propice et fugace à 12 Noeuds !  le bain ne rafraîchit plus ou alors en Torrent de très haute Montagne ! Entre la pisse huilée à 28° C et le sel mordant et l'eau douce Colloïdée, il reste le plumard où attendre que revienne les perturbations Atlantiques.

Les Années et surtout, les étés diffèrent et s'opposent radicalement. La prévision est ardue, aléatoire, les modèles éclatent de rire, les bulletins se mettent des mandales, les Commentateurs Météo confondent Autan et Tramontane à 70 Km/h !!!

" Pichjà in capu u sole, u sullioni "

Alors, surveiller les Variations du Barographe, de près, faire des Incantations  aux dieux de la pluie, à Neptune et Eole, tandis que la Termitière opère ses plus vastes et massives migrations autour de la Planète :  Est-ce bien raisonnable de tailler la zone pour le meilleur et pour le pire ?

Pendant ce temps, 10 Terrains de Foot-Ball de Forêts Amazoniennes, Malaisiennes et Birmanes sont rasés chaque jour, pour survivre à court terme de la monoculture et abonder les Grands Marchés de ce Monde.

Août, figé, argenté, chauffé à blanc, truqué et ses bouchons sur l'Île de Corse qui atteignent par endroits 10 / 12 Kms !... Le prix du carburant remonte !  Les grandes villes : presque impénétrables ou alors aux heures indues... Du jamais vu, la saison est morose entend-t-on, c'est Klass...iK !

Ventilos, à bloc, depuis 2 Mois, sans les arrêter, des 39° / 40° C par endroits, tous les jours sans que l'on interpelle la Canicule ; motus, pas de gros mots ; il n'y a plus de moyens ! Clim à donf, les voitures sont grises, les verres bien fumés, ça défonce sur les RN ... C'est la lutte finale.

C'est vrai, entre 3 et 5 h du matin, 1 voire 2 °C de moins, au Max et les Statistiques vomissent leurs données au comble des Analystes du Temps, du Météorologiquement et Climatiquement Correct  ! Ou alors, il faut avoir la chance de crêcher dans l'intérieur, à flanc de montagne.

On ne veut pas de récidive, avoir à évoquer 2003, et pour causes ; l'homme doit coûte que coûte s'adapter ; d'ailleurs, il s'inciline, sage et philosophe, en toute individualité existentielle : que faire ? C'est et se sera déormais ainsi ! Difficile d'avoir connu une époque où le vocable Tempéré voulait tout dire de la douceur et de la clémence du Climat Méditerranéen.

Quand la Situation va se rétablir le choc thermique sera costaud et violent. pendant ce temps, Mers et terres se réchauffent, emmagasinent une énergie colossale dont on ne peut prévoir les effets au changement de saison.

Et si l'été Indien en remettait un coup comme on l'eut déjà connu jusque Fin Octobre ? Et si l'hiver devait se révéler encore plus froid qu'en 2011 / 2012 ? 

Dire qu'à l'été 1976, on allumait un feu de cheminée au village, au passage d'un Libecciu glacé ; au col de Vacca : le chandail de rigueur et l'anorak sous l'orage !

El Nino sévit, interpelle les Climatologues sensés et surtout menace, par ses effets induits, les terres déshéritées et exposées ( Mousson en ASIE, Sécheresse aux States, Etc ...! ). Les Icebergs dérivent, le moustique terrasse à 1800 m d'altitude, la nuit ; c'est le foutoir Météo ou  Climatique, cocktails on the rocks pour les Océans tapissées de Plastiques et que les Stratèges mondialistes sabrent sur le dos d'une Planète en Sursis ( 42 - 45 ° C dans la Botte Italienne : pour danser la Tarentella, le Flamenco pieds nus  sur le sable ou l'asphalte, qui dit mieux ? ! Tempo et rythmes endiablés assurés

Où est la Terre Sacrée des Amérindiens ?

 

REMARQUES IMPORTANTES 

 

Certaines Vallées de l'Île enregistrent des Records de Températures Diurnes et les rayons du soleil sont d'une intensité insupportable dès 8h. Il reste quasiment impossible de flâner à l'extérieur, à l'ombre, sans le moindre souffle d'air vers 12h / 16 h. Les Inversions de Températures, surtout par vents de Vallées ou Flux de Sud rendent l'Altitude dangereuse à l'effort. Les Températures croissent proportionnellement vers les sommets !

La mer Stagne, l'eau manque dans les ruisseaux, pas suffisamment d'orages estivaux diurnes, une nappe de pollution épaisse envahit les basses et les moyennes couches de l'Atmosphère opérant un véritable effet de serre au-dessus de Millions de Km2 et s'étend faute de pouvoir se déplacer, d'être dispersée au gré des vents !

Mais le Ciel est toujours bleu vu d'avion, dit-on ...

Ah, l'Homme, L'homme et le Système, l'Acteur ou le rouage asservi, si sûr et imbu de sciences, l'hôte d'une réalité qui devient 

CALAMITES

 

§