1_DSC05078

 

Noria feutrée des bateaux
Qui abondent silencieux
Les marins en partance
Et les pèlerins sur le retour
Echangent un salut se confient
L'étrave leste et avide
Happe le flot et la lame
Les voiles bout au vent
Faseyent à la brise fébriles
Vaguement indécises
Parées à virer écoutes à souquer
Ou soigneusement ferlées
Calment l'ardeur du voilier
Aux blancs rouleaux pesant de prières
Emplis d'absences et de silences
L'océan fabule imperceptiblement
L'existence que régulent
En maîtres la passe et le goulet
Au gré du temps au fil de l'eau
On y entre comme on se quitte
Le coeur jeune et voyageur
Une panne une loge lovée
Pour unique abri 
Puis la dernière attache un lien
A la paume de l'anneau
Lâchée comme un cri
Mille espars pointent les ciels
Et dansent déjà l'azur
L'a-Dieu
On entend comme un plain chant
La litanie des vents fous
Que jouent drisses et haubans
Aux rafales halant le ponant
A bon port point d'heures
Ni entraves mais la marée
Ou l'écluse la houle et l'oracle
A qui obéir à prédire justement
Au dicton d'un jour l'adage
Le verdict implacable
De la tempête du mirage
Et ses fortunes de mer
Pour héler enfin
Dans la nuit
Sagesse
Le phare et sa jetée
N'ouïssant plus que le tonnerre
Des lointains brisants
Viens Marin double le cap
S'il le faut regagne le large
Tu sais les voies du Ciel
Impénétrables et bonnes à la foi
Mais il est toujours ici pour toi
Matelot voyageur passager
Dans le ventre de la terre
Une divine niche à ciel ouvert
Où les nuages comme les oiseaux
Dessinent de vastes migrations
Esquissent du levant au couchant
L'arche du jour au sillage des étoiles
Quand le chemin numineux des Îles
Décline le cantique à l'Univers
A bon port Marin veux-tu
Sois toujours le bienvenu
Le sablier mûrit sûrement
Nos rêves d'appareillage
Une oasis sans frontières
La première amarre que tu tiens
Est une poignée de mains
Qui t'accote au quai
L'espace d'une chaude bordée
Tutoyons les mêmes cieux
Dans la clémence apaisante
De nos sybillines tavernes
Et l'attente de la moisson des vagues

 

1 ère Ecriture le 25.09.2012, le long d'un port qui nous accueille !

 

1_DSC05075