lundi 8 octobre 2012

ETE INDIEN

    Septembre étire et répand profondément dans l'automne ses pastels apaisés. La brise marine contient encore les vents frais du large qui peinent à s'imposer vers les îles. Et seule la houle, comme des messagers, évoque la haute mer que les bourrasques chahutent. Les nuages empèsent un air si doux ; la terre et les flots en exhalent abondemment les tiédeurs odorantes. Le soir venu, on sent poindre vers le septentrion et le ponant les prémices amarantes des ciels tourmerntés de décembre. Il se mettra bientôt à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:42:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]