Au Zoom Photographique et d'un autre endroit, cela donnerait ce Panorama Marin, encore plus gros vues les profondeurs ; en effet, de telles configurations sont rares sur Vintilegna, mais le Site, le Domaine, le Vaste Terrain d'Aventures n'a pas livré tous ses Secrets

!!!

 

1_LA_PHOTO_DU_MOIS_VINTILEGNA

 

 1_20130111105952__1_

Deux Colosses au Large sur le point de déferler : 40 m à 50 m de Fond et une Remontée brutale - Zoomez la Photo ! Au premier plan, mais la vague plus lumineuse, derrière, est bien plus haute, encore plus loin !!! Entre deux crètes :un gouffre d'eau, une aspiration dantesque et l'accélération fulgurante dont on ne pourrait sortir, masqué des vents de mer ( On Shore 100 % ) 

!

 

3.7 M2 - 3.4 M2 et rien n'y fait !...

Des rafales à vous arracher les mains, à ne plus pouvoir réussir ou tenter un Départ de l'eau ( Water Start ) ; attendre que la furie passe au-dessus. Sur l'eau, des Pointes à plus de 60 Noeuds et c'est la mer du Large qui s'impose partout ; voyez cet épisode, vers le Grand Sud, entre deux Îles et la spiration des vents qui les submerge d'embruns, d'écume, les collines d'eau les voilant l'une et l'autre comme au temps de la Sémillante

!

1_20091018233631__24_

La Passe de Testarella par moments barrée ; 3.40 M2 et la furie, la sortie " Déhoockée ", mains libres, le bout de harnais : pour la circonstance enlevé

LE CONTEXTE 

On ne fantasme point ! on ne prononce pas de gros mots à la légère ; mais force est de constater à la lumière de ces témoignages, de phénomènes hors normes survenus lors des dernières tempêtes et notamment celle de Décembre 2011.

Le Golfe de Vintilegna donnant vers le Sud à l'Entrée du Détroit dans sa partie la plus resserrée serait propice à la formation de Phénomènes de vagues dites Scélérates ou de Submersion.

En effet et à la cote sous-marine - 45 /-50 m,  dans l'Ouest immédiat de Cap Marianon, se trouve un Sec et une remontée rocheuse  évaluée aux alentours de -17 / -13 m de fond. Nous avons observé ces vagues aux jours de Tempêtes avec Combo : soit une Juxtaposition de Trains de Houles SW en Houle Primaire et NW en Houle Secondaire +++ la Mer du Vent d'WNW très fort. Après le passage des Grains au Large et dans les " Molles " passagères, le Phénomène se révèle être le plus probable 

 

TÉMOIGNAGE

 

Pour avoir souvent navigué au large et vers cette Zone très exposée, je puis vous dire que ce que j'ai vu et observé de mes yeux m'a contraint, à chaque fois, à rebrousser chemin : 

Comme sur les Clichés que je vous présente, un train de Houle particulièrement massif et épais, d'ondes anormalement hautes, délinée à environ trois milles du rivage ( les jours de fortes tempêtes ), des creux d'une ampleur  étonnante qui se meuvent à grande vitesse sur le fond en se lançant vers les rivages SW. Les crêtes progressivement formées se trouvent éloignées de plusieurs dizaines, voire de la centaine de mètres, ou même cent cinquante mètres les unes des autres constituant une véritable barre !!! Au fur et à mesure que les creux s'approchent de la Côte, les Vagues se forment, se dressent et une Section casse toujours en un point très précis, plusieurs fois pour la série Solitaire. Elle gagne ensuite le Bord et produit une telle explosion que l'on ne peut ne pas l'appercevoir des autres points du golfe. 

Il faut savoir que ces épisodes se produisent avec une pareille intensité une seule fois, voir pas du tout dans la journée. Aurions-nous alors à faire à une de ces Vagues étalonnée suivant la règle du H 1/3 ou 1 /2  fois la Taille moyenne des plus hautes Vagues ?  A une vague dite Scélérate ? 

Le déferlement dépasse et de loin les tailles et les mesures observées visuellement de la Côte et ce que la Caméra capte au Zoom Optique x 12 demeure alarmant. Car qui se trouverait là, pris au piège d'une aspiration infernale, ne s'en sortirait pas vivant, casserait tout. Un Raid Go_Pro s'impose sur Zone pour dévoiler ce secret !...

Ce que nous observons dépasse toutes les vagues  des Spots référencés et connus, les plus gros soient-ils, du moins autour de l'Île de Corse, car le Photographe shoote de Punta Testarella, à plusieurs Milles de là !

.

 

1_20091018233631__16_

Emulsion, stridulence de l'air : la mer que les vents et la lumière exaltent ; vision de  collines mouvantes !

 

LES FACTEURS

Ces Phénomènes sont d'autant plus aggravés que les vents soufflent fort, en violentes rafales, conjugués de grains au large et de pression encore basses. D'autre part, les lieux où ils se produisent se livrent au lit du vent, et confèrent à la mer cet État terrible de Mer Totale où les Houles et la mer du vent s'additionnent.

On le sait très bien, les Vagues dites scélérates seraient en partie dues à la juxtaposition, dans un même train de Vagues de deux spécimen, dont l'un rattraperait l'autre en donnant ainsi une vague mutante, hybride, un monstre marin.

Il est fort à parier qu'en de tels endroits, on assiste à cette mécanique des fluides, sachant aussi que les Ondes houleuses parvenues du Large, la Longue Houle se voient " boostée " par le Vent très fort qui souffle en ces parages. Ces Ondes, en eaux profondes iraient déjà très vite et viendraient buter vers un plateau sous-marin dont la superficie limiterait et isolerait le phénomène

.

 

1_1_20091018233631__12__001

Le Gros Temps fascine ; 3.40 M2 autorise des sorties mais O combien engagées ! C'est une expérience à vivre et Naviguer prend là, même à une encablure de la Côte une dimension très particulière ; une vision de grand large ...

 

PREVENTION 

 

L'endroit est donc redoutable, imprévisible, soudain. Il convient de préciser, qu'à chaque fois que nous avons eu la possibilité de voir ce " Spot dantesque "  fonctionner, les Services Marines de Météo - France avaient délivré un Avis de très Fortes Vagues  ou  de Vagues de Submersion à la Côte.

Je crois, à ce sujet, que cette tranche, cette Portion Littorale fait aussi l'objet de Compressions incroyables, lorsque les vagues en percutent les pointes, les Tombants, les rochers, les dalles verticales de granite

!

1_20091019000915__1_

Après le déferlement de l'une de ces Lames, on la vit s'écraser aux rivages ; observez la Compression et la Hauteur d'eau gagnée sur la terre ! Un marcheur, à cet endroit et sur le sentier littoral aurait été sans doute emporté... Très garnde Vigilance à maintenir

!

 MARIN