58_Noeuds_ 

En 1993, j'acquis une Zéta North Sails 3.2 M2 ! Je l'ai gardée plus de 12 ans, naviguant et sortant par toutes les Tempêtes. Elle reste / relique, dépliée dans un atelier, fixée au plafond, avec ses réparations, ces moreaux de Tape qui l'ont renforcée maintes fois.

La raison qui motiva cet achat fut cette recrudescence des fortes tempêtes qui, dans la Décennie 90, se produisit, s'accentua dans les années 2000 et aujourd'hui -  depuis deux ou trois ans -,  parvient à afficher des fréquences élevées voire presque anormales !

 

LES CONDITIONS REQUISES

 

1 - Avoir un Flotteur - Nouveaux Shapes -  adéquat en Single ou Multi fins proche des 60 Litres ; légèrement - ou + selon le shape ; 

2 - Harmoniser parfaitement les composantes du Gréement et opter pour un Mât de 3.40 m ; on rabaisse ainsi et encore le centre de voilure ; 

3 - Choix de l'aileron ! 

On peut mettre un aileron légèrement plus petit que ce qui est donné pour un Flotteur de 60 Litres ( en Single ), mais il faudra alors le placer exactement sous le pied : la Board, plus enfoncée, permet à l'aileron de maintenir une excellente portance et accroche dans les courbes ; 

4 - Bien sûr, si l'aileron avance, le pied de mât aussi, sensiblement ; si la Baston est telle que la planche lève dans les rafales, il est aussi conseillé d'avancer le pied de mât, raisonnablement ; de toutes les façons, garder un couple de rotation efficace dans les Virages et changements de carres ;

5 - La hauteur du Wishbone ? 

Je le maintiens assez haut de telle sorte à obtenir un Couple de Rappel plus efficace, couchant bien la voile, ayant plus de levier sur le Mât et le gréement soumis à de fortes rafales ou lors des Roller

6 -  Le réglage de la Voile ...

Du creux, pas de tôle ou de bâche, mais à l'Amure, une bonne tension qui ouvre bien la chute ; la voile dans les hauteurs Twist; à la vue, l'ensemble est harmonieux, la poussée s'exerce sur les 2/3 Inférieurs ...

1_20130202150550__5__003

 

NAVIGATION 

Les voiles d'aujourd'hui sont parfaitement équilibrées ; finis les propos du style : " je ne navigue pas avec un mouchoir de pôche, complétement déventé ou déstabilisé par une voile qui décroche vite et fatigue, la chute qui bat et fasseye à fond ... " ! 

Cet argumentaire ne vaut plus ! Une 3.2 bien conçue est aussi agréable et équilibrée qu'une 4.40, une 4.7 M2 ; c'est remarquable tant une si petite surface maintient un confort en navigation.

 

Relance_Baston_

 ALLURES ET MANIABILITE 

 

 Remontée au Prés étonnante ; la voile étale sans broncher les fortes à violentes rafales ! Au surf, l'abattée, l'entrée dans les Bottom Turns, Back et Front Side sont grandement facilités par le Ratio de la Voile.

Le Déport de la Main Arrière neutralise parfaitement la Voile à tous les stades du Bottom / Roller.

JUMP 

Excellente tenue et maîtrise de l'ensemble Board / Gréement, quelques soient les Moves tentés ! les Rafales sont gérables, le guidage par le gréement ne souffre d'aucun déséquilibres néfastes ou perturbant l'évoltion du Rider ...

 

REGLAGES EXTRÊMES ET LIMITES

 

Utiliser le deuxième Oeillet du Bas, reviendrait à dire que les vents atteignent la Force Ouragan, soit 64 Noeuds et plus en vents moyens !!! 

Là, l'Equation Flotteur / Gréement ne doit plus faillir, le bonhomme non plus. Mais un tel Matos autorise des ressources insoupçonnées, pour peu que l'on ait bien assimilé les Sorties dans les très grosses Baston - à partir de 45 / 50 Noeuds moyens et des Rafales pouvant friser les 70 Noeuds, ce qui dans l'Extrême Sud et l'Extrême Pointe du Cap Corse, sont données courantes

 

En Guise de CONCLUSION 

Vraiment, il serait dommage de se priver de Navigation Extrême dans les vagues, les très grosses vagues, en ne comptant pas dans son Quiver une 3.2 M2

Gros_Baston

3.2 M2 + 60 Single Board - Vent 35 Noeuds Moyens et Rafales 58 Noeuds

§