1_DSC01127__1_

 

 

Délires de rose et des vents
Étoffes satin assorties
Aux dévalements des cieux
De profondes cernes creusent le regard du temps
Auréolées d'azur et chamarrées d'ors

 


Là-bas des horizons montueux et pétrés
L'éternel moutonnement de l'infini
L'écrin des brumes vespérales
Et de séduisantes écharpes d'aube
Que les brises évaporent diaphane

 


Et les cascades de chaos de la nuit illunée
Ces figements de terre ininterrompus
Fabulent le dessein séraphique des vagues
Leurs nuages nimbés d'embruns

 


En chaque instant vaguent dunes et collines
L'unissonance euphonique des vastités
Muse l'unique visage de ton chant
De pierres et d'eau mêlées

 


Ainsi des solitudes enivrées
De grand large et de vallées enlacées
Où murmure solennelle
La légende des torrents millénaires

 


Comme un perpétuel retour ces charmes
M'étreignent et je la révèle Enceinte de la Mer
A toujours songe errance En partance Souffle cristallin

 

MARIN - 1ère Ecriture le 30.04.2013

2 ème Ecriture le 22.05.2013

1_DSC01370