dimanche 26 mai 2013

F. HÖLDERLIN ÉVOQUE ...

    " Ne faire qu'un avec le tout, voilà l'existence divine, voilà le ciel de l'homme. Ne faire qu'un avec tout ce qui vit, combler de félicité, perdre la conscience de soi-même en retournant au grand tout de la nature : voilà la hauteur sacrée, le lieu de l'éternelle quiétude où midi perd son accablante chaleur et le tonnerre sa voix, où la mer démontée devient pareille aux vagues de blé."      FRIEDRICH HÖLDERLIN    
Posté par marin56 à 04:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 26 mai 2013

SAINTES GLACES // RÉCIT...

  " ... voilà la hauteur sacrée, le lieu de l'éternelle quiétude où midi perd son accablante chaleur et le tonnerre sa voix, où la mer démontée devient pareille aux vagues de blé. "   Friedrich HÖLDERLIN §     La lune se lève ; un disque roux merveilleux, onirique, joue une partition sidérale. Elle remonte le cours tumultueux des nuages dans la nuit froide du Ponant et fuse. J'ai le vertige ! J'aime ce vent puissant aux ciels changeants et abyssaux, vêtus de nues splendides et ouvrant de grands yeux vers... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 26 mai 2013

METEO OU CLIMAT ???

  Ce sont deux aspects du Temps bien distincts ! et pourtant, il est des épisodes, des phénomènes, des dictons populaires et des croyances issus des observations séculaires qui sont aujourd'hui largement dépassés... Les traditionnels Saints de Glace que l'on invoquent courant Mai pour nous préserver des gelées les plus tardives, jusqu'à la fin du mois, ne sauraient se transformer en un Mois quasiment froid, avec de longues  périodes de vents tempétueux, des rafales glacées que l'on assimilerait aux Galernes des contrées du... [Lire la suite]