1_20121218111217__7_

1_20121218110649__1_

 

 

 

 

 

 

1 CLIC / PHOTO = Gd Format

Tempête d'OUEST - Au Large, Pyramides ! A droite, Entre deux Crêtes, le vide est immense ; Avis de fortes vagues émis par M-F - Creux : 6 /8 M - Bouches de Bunifazziu

Il y a longtemps que je souhaitais aborder ce sujet. Je m'y risquerais, sans l'apport de données mathématiques et physiques mais seulement à travers l'observation et surtout le propre vécu, à partir des occasions qui m'auront été données de vivre, de côtoyer des monstres liquides. Si l'article déçoit par l'absence de vérification scientifique, de modélisation, de rigueur positive, il n'en demeurera pas moins édifiant. Surtout en Mer Méditerranée où l'on affirme que les vagues ne sauraient atteindre des valeurs supérieures à 5 mètres ! Nous y  reviendrons, bien sûr.

Nonobstant, le phénomène des Vagues Pyramidales ( je ne dis pas Scélérates ) se produit assez souvent, du moins lors des forts coups de vents et des tempêtes qui touchent notre Île, la Corse, surtout l'hiver.

On verra ici uniquement ces vagues aux formes caractéristiques de pyramides qui viennent déferler et aussi surprendre ; je les décrirai telles que je les ai vues et surtout dévalées, exploitées aussi. Il en est d'autres que j'aurais seulement approchées, par crainte, tellement  hautes !

Quelques photos en illustreront déjà la forme, la masse ; je préciserai bien sûr la nature des fonds qui jouent beaucoup à les façonner, à les lever, à orchestrer aussi l'option de leur déferlement : très spécifique.

Vous le voyez, la tâche n'est pas aisée, suppose d'appréhender les aspects nombreux dans l'ordre d'une part et d'autre part de les mettre en interférences ; c'est la mer qui dicte, quant aux fonds, ils surprennent toujours dans la phase finale ...

 

1_20081207013302_2_

1_20081207050846_2_

 

 

 

 

 

 

Ici, les Fonds décident de donner à l'Onde la forme Pyramidale, sur une portion de Section sublime - Fort Coup de Vent d'Ouest. Autour, eau Profonde, à Gauche ; à droite : épaule en Gauche favorable sur un site donné pour être servi en Droite !...

 

LES CONDITIONS OU ELLES APPARAISSENT 

 

_ A la suite de Coups de Vent au FETCH important, soufflant longtemps ;

_ Lors de COMBO, par juxtaposition des Houles Primaires et Secondaires ;

_ Lors de COMBO réels ; exemple : Coup de vent Large Gibraltar en SW et sur Roussillon en NW ou alors :  Coup de vent de Sud-Est vers Sicile / Lipari et forte Tramontane ( NE ), au Nord Est du Bassin... La Corse est bien arrosée !

_ Lors des Tempêtes assujetties à des SUR-COTES ou MARÉE de tempête ( +++ Avis de fortes vagues ) ...

_ Suivant la Configuration des Côtes, des Isobathes, la présence de Hauts-Fonds ; la Mer du Vent influant aussi beaucoup, surtout à l'approche des rivages... Par Mer Totale, donc !

_ En relation aussi avec les profondeurs où la vague vient déferler et également les environs du déferlement ( c à d les variations proximales de la zone de déferlement ) ; 

_ Enfin, la Nature des Courants de Baies, de Golfe, de Marées de Tempêtes, les Baïnes naturelles ... Courants contre vagues peuvent lever des lames surprenantes sur la Portion de courant considérée.

Il doit exister bien d'autre facteur comme la PÉRIODE, la CÉLÉRITÉ, la LONGUEUR  d' ONDE,  la MARÉE proprement dite, même en Méditerranée, les PRESSIONS ATH et surtout au passage des grains : zones Large et Grand Large, les paramètres de Diffraction des vagues ! Tout se conjugue.

 

1_DSC05319_1_

1_DSC07304

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux Pyramides, à Gauche aussi large que haute, effrayante, on y calerait 1.5 Mât ! Outside Reef  légendaire - A droite, une Pointe et de part et d'autre, de la profondeur ; le Déferlement favorisera les deux épaules : rare !

 

RECONNAÎTRE UNE VAGUE PYRAMIDALE

 

A sa forme, bien sûr mais avant cela : à la Hauteur et à la masse de l'ONDE qui n'est pas encore VAGUE  ; je veux dire par là que l'endroit où se produira le déferlement sera plus lointain. Il provoquera comme un retrait de l'eau en avant de celle-ci, comme une aspiration, alors que la Vague gonflera et creusera déjà loin devant, d'où les terribles dangers de Wipe Out.

Ces ondes sont si massives et rapides en eau profonde, qu'en rencontrant la remontée des fonds, elles lèvent d'autant plus aisément et avec ampleur, de vrais châteaux d'eau !

Dans la dernière phase de sa genèse, elle formera une flèche centrale, plus ou moins décalée à D ou à G, suivant  la nature des fonds ou la proximité d'un Point Break, d'un Cap ( Profondeurs notamment ) et, c'est sur ce point qu'il convient de porter toute son attention, d'affiner l'observation avant d'aller à l'eau.

 

1_DSC07303

 

1_Descente_Side_Gros__1_

 

 

 

 

 

 

 

Si les vagues du premier plan déferlent en opérant un Close Out brutal, il n'en est pas de même au large, où les plus grosses lames s'expriment et donnent la vraie mesure de nos destinations : 2 Mâts, souvent ! A droite, échauffement, avant d'aller en 3.7 tutoyer des lames de plus en plus hautes ; la caméra ne suivra plus, derrière les vagues, toujours, trop fugace à la remontée !

Les Pyramidales pointent loin au large ou alors ne sont pas ...

 

LES FORCES EN PRÉSENCES / UN TERRIBLE CONFLIT DE FACTEURS

Nous l'avons vu en Introduction mais il importe d'y revenir. Si la Vague en un endroit culmine et décrit une pointe, un pic, un sommet, ce n'est pas sans raisons ! et elles seront à prendre en considération, soit :

 

La Vague va culminer d'un coup et jeter sur une portion +/- large, au-dessus de la zone la moins profonde ; cette première phase résultant du rapport fond et cambrure, normal ! la vitesse décroît et le flux passe devant, c'est la chute...

Mais tout autour, bien souvent, au regard de profondeurs plus marquées, un surplus énorme d'eau vient se conjuguer, tel un déversoir Droite et Gauche ! La lèvre qui au départ semblait volage, légère, jeter loin se transforme en un terrible rouleau où les masses d'eau convergent.

Une chute en cet endroit et c'est le très gros Pépin : plus de matos et surtout Apnée immense !

_ Ce phénomène se caractérise bien souvent en une onde qui prend la forme d'un arc de cercle, avec une flèche +/- prononcée ; nous le voyons souvent vers les Outside Reef, ou plus fréquemment, devant les Pointes ( Punta ). 

 

1_20130624103153__1_

BOWL

!!!

 

COMMENT SE PLACER / EXPLOITER CES MONSTRES 

 

On remarquera que la Section opte pour un sens et celui-ci sera dicté par la déclivité des fonds ; 

Là où la Section meurt le plus vite et se perd, nous sommes en eau plus profonde ; de l'autre côté,  les dalles rocheuses et les secs seront tout proches, la vague continue alors de rouler et d'offrir une longue épaule, voire d'autres BOWLS à percuter, de dérouler ... 

_ Si les conditions de vents le permettent : Side Shore Minimum requis voire Side Off Optimal, on pourra exploiter Back Surf  l'Epaule du Côté bref ou court pour venir se placer Frontside en  renversant le Surf. C'est opportun et génial...

Par contre, si la Vague va vite et déferle en son Pic Maximum, il importe que le Vent Off vous permette de contourner la Mousse et de recouvrer l'épaule, sans risque ...

 

1_20091108145559_7_

1_20091108163107_2_

 

 

 

 

 

 

 

 

La, Marée haute ou Sur-cote de Tempête, le rocher n'est plus loin, et pourtant Pyramide à Droite ! A gauche, interminable épaule qui part du haut de Testarella : ici, devant la Passe, Overmast !

 

ATTENTION 

 

Vu et observé sur place, puis sur Vidéo, des Ondes Secondaires qui traversent la Section en regagnant le Centre de la Vague, vers le Bowl ; c'est terrible et très dangereux, sans doute l'effet déversoir des parties Latérales... J'ai pu constater, venant à ma rencontre, ces mini - Ondes traîtres susceptibles de faire tomber au Bottom et plus au Take - Off, à l'entrée du Virage - C'est le Cas sur PUNTA, vers l'INSIDE, tout en haut du Site !

_ Ceci dit, les Vagues Pyramidales constituent des occasions de Surf, de Waveriding exceptionnelles ; les pentes, surtout Côté long sont hallucinantes, présentent des Glacis terribles, des pentes progressives pour rejoindre une ÉPAULE des plus radicales et qui envoie à souhait ( 360 ° Surf notamment ) !

_  Ne pas jouer avec la Sécurité ! tomber au  centre, au Pic, là où elle concentre un maximum d'eau et d'énergie est suicidaire. Si le Rider ne peut s'échapper ( Vent trop On Shore ), qu'il fasse tout pour fuir devant, autant que possible, ne pas chercher  un Kixk Out, du moins au Centre, c'est le Chaos assuré - K.O - !