MARK KNOEFFLER

 

 20130828102834__3__001

Entrée dans la danse ! Fléchi, Dos plat Placé et Fixé, Une Apnée Temporaire ( Préparée avant l'Action ), le Centre de Gravité à l'applomb des Appuis !  Les conditions doivent éviter tout décallage entre les Leviers et le Potentiel du Rider. La Vitesse est souvent le garant de la Sécurité.

 

PRÉVENTION / SÉCURITÉ / PLACEMENT 

 

Je profite de ces Clichés, d'une Posture issue d'une Réchappe lors d'un Entraînement Spécifique aux Bottom Turns ( Virage dans la Vague ) pour éclairer un peu plus le sujet ; en effet, combien de Rider se plaignent de douleurs au bas du Dos, de Lombalgies récalcitrantes, de Pincement discal tellement douloureux ! Ils sont de plus en plus nombreux et bien entendu, l'âge n'arrange rien, sans compter les récitences au Repos.

Pas de panique, il y a un remède dès lors que l'on circonscrit sa préparation dans la durée et surtout la Prévention ! Naviguer en Kite, en Surf, en Windsurf, en Body sans s'être au préalable préparé, cela  n'est pas sérieux !

Toutes ces activités entraînent des placements et des postures nécessitant la mise en action et la fixation de leviers importants, variables aussi selon le morphotype et l' anatomie proprement dite du sportif ! 

Ajoutez à cela les effets de la cinétique, l'amplification donc des forces en présence et l'on verra de suite les incidences d'une préparation bâclée pour ce type d'efforts très exigeants .

 

20130828121433__2_

Base de l'Analyse : ce Rider, dans la Phase active d'un Bottom Turn ( sur eau Plate ), à l'Entraînement, est déstabilisé par une marche ; il va vite et ne chute pas. Au-départ de l'Action, il est très fléchi et surtout observe un Dos parfaitement placé ! Il se réchappe grâce à une Torsion du Buste très importante répartissant les points d'appuis autour des bras et minimisant ceux sur la Board. Cette Photo témoigne des adaptations possibles et très variées du Corps humains, dès lors quel'on respecte des principes Bio-Mécaniques simples et logiques. Le Bassin, très haut-placé figure un Surf Backside et de là également un Dos très déporté pour Relancer.

 

LES CIRCONSTANCES AGGRAVANTES 

 

On le sait, notamment dans les Vagues, le Rider ne tient pas à chuter, surtout aux mauvais moments ! Et de là des réchappes brutales, soudaines qui le forcent à s'organiser de façon inhabituelles et soudaines ! Il doit donc gérer l'imprévu et coordonner sur l'instant des compensations les moins traumatisantes !  Il lui faut être préparé.

Dans le vaste domaine du Freestyle moderne, on voit à quels points le Placement, les Fixations, les Orientations Dynamiques du Tronc et du dos restent capitales dans l'exécution de plus en plus rapides et complexe des Moves. D'autant que le Rider navigue à Contre, en Switch Stance, inverse souvent les grandes centures : il doit tout se réapproprier !

Le Corps certes s'adapte ; là sont nos ressources, inépuisables ... Sachons les mettre en balance et aussi les Optimiser, en orienter les forces suivant nos desseins et intentions

 

20080826033554_1_

 Dérapages et réchappe intenpestive sur ce Bottom, à l'Entraînement sur Eau Plate ; sévère déport dans la courbe mais le dos reste placé ... La main Arrière soulage et finit d'aligner ce dos en danger de surcharge et de pincement vertébral, niveau Lombo-Sacré

 

LES CHARGES VARIENT 

 

Il suffit de les énoncer et donc  d'en faire siennes les réponses, au plus près de l'intention, de telles sortes à minimiser l'écart qui réside entre les charges potentielles admises et les capacités du Rider à les soutenir dans l'effort, avec le moindre risque de blessures :

_ Charge excessive due aux Leviers disproportionnés et sources donc de Pincement intervertébraux sur une des parties du corps vertébral ; 

_  Charge dite de Compression dues à un Choc trop violent, ( Gravité ) et provocant un Tassement vertébral du Haut vers le Bas ; 

_ Charges dites de Translation, où l'on peut être sujet à un glissement des Corps Vertébraux dans les sens  :  antéro-postérieur, voir Latéraux ou combinés ( Tassement + Torsion ) ; Enfin, dans le registre du Diagnostic, on peut aller très loin dans les réjouissances .

_ A proscrire donc toute Flexion convexe vers le haut du Tronc sur la Cuisse !

 Bien sûr, les hernies discales assujetties à ce type de blessure sont fréquentes et de cela, nous n'en voulons pas  !

 

20121223125136__2_

Autre type de Réchappe ne laissant pas au Corps la possibilité de faillir au Placement du Dos ! M56, chute sur ses appuis, aux dépens du Virage, se suspend au Wishbone, ce qui lui donne un repère d'alignement ; il vaut mieux ainsi,  ayant percuté une forte marche à l'entrée de la prise de carres qui devient  limite, en 5.2 M2 ! 

 

QUE FAIRE / TEMPORISER  / AMOINDRIR / SE PLACER

 

_ Solliciter toutes les Situations qui vous permettront de bien sentir, d'éprouver, de se représenter un Dos placé en mobilisant les grandes chaînes Musculaires  ayant leurs attaches sur le Bassin ! 

La Fixation Rétro-versée du Bassin, c'est à dire en Bascule Postérieure des crêtes iliaques, devrait vous permettre de minimiser déjà les atteintes Lombaires et Dorsales. En effet, c'est bien sur un Bassin Rétroversé, que le sujet respecte les contraintes qu'ont à subir les Courbures Naturelles de la Colonne Vertébrale, et cela, jusque vers le Rachis Cervical !

Les Couples synergiques Agonistes et Antagonistes : 

Quadriceps / Lombaires et Ischio-Jambiers / Abdominaux devront fixer le Bassin d'une part en le plaçant et de là, assurer un Placement du Dos autour du Centre de Gravité du Corps ( L2 / L3 ) ...

Un Rider ne saurait évoluer debout ! c'est bien la raison pour laquelle il recourt à des postures extrêmes où l'abaissement du CG lui permet des déports importants du Buste, du Tronc. La Force Centrifuge aidant ainsi que ses Appuis puissants lui permettront  de redistribuer un jeu de forces favorables, autour d'un CG plus bas et recentré.

Enfin, le Placement des Mains sur le Wishbone, en tant que Point haut de fixation, nouveau, donne au Rider un solide repère susceptible de corriger, de fixer une attitude adéquate ; c'est que l'on observe, surtout lors des puissants Virages de ce dernier dans les Vagues.

On le remarque très bien, il s'agit d'un Tout, indissociable, à considérer dans son aspect  dynamique et cinétique, un jeux de forces qui pevent s'avérer très préjudiciables à la santé du Rider si celui-ci ne les canalise pas.

 

REMEDES / PREVENTION / SECURITE

 

_ Se préparer en renforçant les grandes Chaînes Musculaires mentionnées plus haut ; 

_ Lors des Phases prépondérantes des Moves le nécessitant, ne pas hésiter à baisser le Centre de Gravité, fléchir et augmenter l'angle de Flexion de la Cuisse / Tronc et de la Jambe sur la Cuisse - Aspect amoindrissant l 'effet néfaste de Renvoi sur le Rachis  -

_ Assortir et bien Régler sa Respiration lors de la Séquence, au pic même de l'effort ; on sait bien que l'apnée momentanée permet de Fixer et de solidifier des points remarquables participant au Move projeté ! Coordonner sa Respiration est là un temps fort de l'évolution du Rider dans les Vagues !

_ En aucun cas tenter de Réchappes si l'on est pas sûr à 100 % de son Placement du Dos, bien plat et fixé, capable d'encaisser ainsi une surcharge en crête et brève ! Il vaut mieux parfois chuter que de se blesser gravement ; 

_ Lors des Rotations, ne pas tenter l'impossible en voulant poser sans se mouiller le train ; mieux vaudra amerrir sur le  postérieur que recevoir une onde de choc violente, d'autant plus que le Rider, dans le Vide, en situation de recherche de la Surface aura tendance à allonger les jambes, se relâcher en sustentation du fait de la gravité et de la quête de repères !

 

Contribution de MATAF - 1 ère Ecriture le 29.08.2013 - 

A Suivre dans le Même Registre  // La Préparation proprement dite 

§