20130911115839__1_

 

 

 

 

 

 Fractal et pétré  

De linéaments perpétuels

En volutes gracieuses

Voici l'univers frangé

Des rivages voluptueux

Aux mouvances essentielles

Les dévalements tutélaires

Y composent 

Un prodige d'astre bleu 

Imaginaire

Et numineux

 

Les montagnes mystérieusement vêtues

De l'aura des nébuleuses 

Comme une nef  enchâssent

Un choeur d'azur 

Aux fluences

Des nues confondues

Unitivement

Ainsi de l'infini

Chapelet

Des ondes et des vagues

Virginales 

 

Tant de lunaisons

Sur la mer de l'intranquilité

Auront fondu

 Les ors d'une terre

Diluviée 

Que le souffle du large

Polit et façonne

Dans l'euphonie solennelle 

Du chant chamanique

Et des rochers

 

Ô

Des-illusions 

Les lointains d'une tour 

Me rappelle à la raison

Dressée 

Des remparts et des citadelles

Mais au coeur du chaos

Éclosent à toujours

 Les folies d'une beauté

Sans fard ni outrage

Qui ne l'auraient encore blessée

!

 

MARIN - Poème à ma Terre d'Ex-Île - 11.09.2013

 

DSC02908__1_