RECHERCHE_DE_NOURRITURE__GABON_

 

A l'assaut d'une noix de Coco, devant le Lycée Léon Mba !... 1974, Libreville, J'avais tout juste 18 ans et l'amitié pour  unique viatique. Quant au Bac : Option Pirogue ...

 

Allez, le Saxo de MANU, pour Envoyer, le piano ! Ah Dibango, quand tu nous fis la surprise, à St Florent ...

AFRIQUE, Ô MON AFRIQUE 

 

Je vous invite à parcourir les quelques 130 titres, déjà, de ce Recueil sublime des Musiques de L'AFRIQUE ; non exhaustif, vous le savez si bien ; comment parvenir à rassembler ici la Mémoire de la TERRE ? Vertigineuse et envoûtante Afrique !... Et quand de l'oralité sourd en rythme, encore et toujours la complainte du temps qui va.  

Sans jamais oublier les terribles blessures perpétrées contre ce Continent fabuleux, passées, présentes et à venir, Hélas ! L' Offense à la vie, tous les jours que la Création engendre ici-bas. Comment ne pas s'immerger en pareils contextes, demeurer en pensées face à l'impuissance... Il y a dans le chant tant de coeur et d'espérance ; comment ne plus écouter, entendre ces messages à l'existence parfois brisée ?

 

 

 

Je reviendrai souvent abreuver cette Playlist de mon coeur, et que celui-ci débonde ici les trésors nostalgiques d'une très longue et languissante enfance Africaine ; à 20 ans, je touchais les rives de l'Europe ! Avant était au temps des rouleaux, des dunes, de la mangrove, d'une pirogue en Okoumé, aux aventures sans pareilles, au son de la Kora et du Bômi ... Lumineux faisceau de la récompense qui éclaire toujours mes pas, en notre souvenance tellement lointaine. Cette Musique, comme un visage, un portrait, aux fards éblouissants de l'émoi et du jeune frisson. Afrique, mon Afrique, emporte-moi à nouveau, au-delà de la Barre, de l'Estuaire, vers les longues houles des rives de l'Atlantique Sud, à bord de ces jours où la lumière égale le champ des étoiles ! Et cette Croix du Sud, lancinante, scintillante comme un appel, le phare de Gombé qui n'aurait de cesse de happer mon regard, loin des turpitudes voilant hélas ! la  Grande Ourse et les Pléiades

...

1973 - GABON - 

 Novembre, après 150 Kms de pistes de latérite, à travers la brousse, en gagnant la Côte  Nord-Ouest du Gabon : un Village de Pêcheurs Equatoriens nous reçoit et nous convie à une échappée miraculeuse en pirogue. Au loin, la Guinée Equatoriale et à nos pieds, les solennelles et vénérables clartés de la Terre et de ses rivages que seuls les billes bois paraient au gré des grandes marées

...

 

COCOBEACH___CAMPAGNE_DE_P_CHE__GABON_

 

___________________________________