Nazaré Blow Up from SURFPortugal Mag on Vimeo.

 CARMINA BURANA

 

Des Conditions déraisonnables ! Ce qui est grand, très grand, ne se voit-il pas !... Ces Aventuriers de l'Extrême ont-ils un visage ? Un nom... mais où les apercevoir, observer dans le regard, après de telles folies, cette lueur qui sommeille au seuil de l'oubli, d'une totale abnégation, de l'absolu ?... Sur l'éperon rocheux : une petite chapelle où se recueillir. Qui sait, quelques ex-voto devant lesquels encore et toujours s'incliner à la mémoire des marins disparus ?...

Des conditions dantesques générées par la Dépression gigantesque qui s'étendit sur tout l'Atlantique Nord... Les vagues d'une houle énorme, déclenchée par " Christian "  -  la Tempête associée à la perturbation  - s'abattent sur les rivages de la ville de Nazaré, au Portugal. 

Surtout, ne pas imaginer un seul instant l'éventualité d'une chute, avec la lèvre, pris dans les rouleaux et les volutes d'écume d'une avalanche interminable ! Que dire face un tel spectacle, un tel partage, une telle odyssée ? Peu de choses, mais dire peut-être et aussi ceci : 

_  Sur le promontoire, quelques personnes visibles ; tout au plus 20 âmes ! L’événement passerait-il presque inaperçu ! Désolant lorsque la moindre manifestation commune draine son lot et son flux de fans ! 

Que l'on songe un instant au départ de la Course du Rhum, à ces dizaines de milliers de personnes accourues pour contempler le spectacle des voiliers ...

Certes ! Mais là, à la face des brisants, des vagues de plus de 20 Mètres de hauteur, deux ou trois hommes seuls, sur une planche de Surf, si petite, dévalent des pentes scélérates et démentielles : ce que l'Océan Indien délivre parfois lors des profondes dépressions, ce que la mousson déclenche à l'époque des typhons, se réalise sous nos yeux. Quand un éclair, une lame suffit à ôter la vie à l'intrépide qui réalise en quelque secondes le film d'une vie ...

Relativité, Proportion, Dimension, Mesure, Démesure, Folie, tant de mots suggérés face à l'épreuve que l'homme se donne de boucler aux confins d'une  longue attente.

Oui, un Everest liquide, un Peahi, le Tour du Monde par les trois Caps et les Hautes Latitudes, voici ce que ces hommes coudoient sans que l'on décèle un visage ! Voici ce qui est grand : respect, admiration

!

MARIN

 

642009_surfer_garrett_mcnamara