dimanche 3 novembre 2013

REMEMBRANCE ...

 Ces clichés pour tenter d' illustrer le texte     Aurait-on pour un temps renoué avec les profondeurs, leurs emprises fascinantes et tutélaires ; je veux dire simplement : l'azur, ces abîmes célestes qui enserrent, enchâssent les hommes selon la Gravité ! En aurions-nous impunément inversé le sens sous l'égide de la modernité et de ces artifices ? à quels prix !... Non qu'il faille aimer, louer, admirer déraisonnablement  " l'âme du monde " et ainsi béer sans fin  aux vagues ! mais à  marcher, à... [Lire la suite]