Rampe_Back_Loop_

20130624093721__9_

Le BACK LOOP, serait le Loop qui autoriserait, qui accepterait, qui tolérerait les plus Hautes Altitudes ! Ainsi le voudrait la " Logique, les Principes " de cette Rotation hors-normes ! Pour le Rider qui se place dans l'Espace-Temps et sait parfaitement où il se situe dans cet algorithme infernal, point de secret : il gère la " Séquentialisation " de ce Move audacieux et tout  autant esthétique avec  la prise d'Altitude ! Je le compare au Vol de l'oiseau, emmené dans la rafale, à l'abattée, opérant un virage au vent que ses seules ailes domptent ! c'est donc fabuleux, un instant, de vivre ce que l'oiseau ressent si souvent ... Voici un Envol du Marin, où toutes les conditions étaient réunies pour envoyer très haut ! Le challenge se fait épreuve, vis à vis de soi-même, pour l'harmonie, au coeur même des éléments qu'il nous faut ressentir pour les aimer et les comprendre, au-delà de toute expression de nature  forcée et par trop compétitive ! Quand l'Extrême devient source inépuisable d'harmonie et d'alliance, sur le fil de l'existence, comme un brin de vérité, semence, au vent de l'engeance qui tue chaque jour un peu plus l'homme et le fruit 

!

 

 

_HIGH_BACK_LOOP_

Confessions 

Mais ici, seul, au pied du mur, à bord des vents et de l'ellipse, par tant de chaos et d'ivresse, que faire et se dire, quoi penser d'autre qui eût affligé la fresque océane tutélaire, la lumière, la légèreté de ce qui n'est qu'esprit et sincérité de l'homme envers  la mer, envers son prochain et son compagnon : l'animal  ?... Loin de moi l'univers du mensonge, du forfait. Mais  la seule clarté de l'Azur et de l'Ether qui vaille leurs milles soleils, toutes ces étoiles infusant le ciel, tout en bas, lorsque d'entreprendre une révolution pacifique  autour des mondes ...  aucun mot, aucun bruit, aucun ordre ne serait en mesure de dire le trésor et les richesses d'un tel instant de très haute gravité !

Il est tant de moments rares dans l'existence des  hommes que l'on raille et bafoue, dont les hiérarchies s'emparent bassement afin de les tordre et de les ramener à la portion minable des embrigadés et des soumis ! Mais qu'il est libérateur de prendre son envol, sans savoir de quoi seront faites les secondes qui suivent, entre fracas, heurts et non retour ! il vaut mieux tout cela, se laver enfin l'Esprit... Et que se referme enfin, un jour,  comme le sillage de l'amère,  l'infâme blessure de l'âme foulée  aux pieds, toutes les trahisons et toutes les menées hautement et insidieusement dissimulées qui  eussent piètrement vaincu sans savoir pourquoi par crainte de se voir devant le miroir de la terre  !

 

20130624093721__4__001

 ENVOL