joel_rea3__

 

 

Joel Rea

Entrez dans le Site et ouvrir : " Catalogue 2009 ", entre autres espaces ... Un Artiste Australien nous livre la quintessence du réalisme en peinture ; je m'arrêterai ici à ses oeuvres nous restituant avec l'extrême fidélité la texture, la moire, les iridescences, les clartés et les ombres de l'eau, en passant par toutes les étapes de la fluidité, de l'éphémère, du mouvement de la mer ; ainsi la courbe, l'ellipse se partagent, oscillent et vacillent  entre beauté et férocité de la lame sur le point de déferler ! Et cette teinte étonnante de l'eau, comme si la mer, la vague et le flot s'offrait au regard depuis le glacier et ses séracs, la source et la cascade sur fonds de roches, de schistes et de plissements  métamorphiques. L'émulsion au coeur de la nuit, les étoiles en multitudes jaillissant de l'espace profond et fabulant lactescences et espérances...  Le sable évoqué tournoyant  aux vertiges d'une noce rare et envoûtante : la mer et la terre ! L'onde, comme une étoffe, un drapé en ses plissures délicates et soyeuses jeté négligemment sur le vélum de la nuit et de tous les désirs inavoués ...

L'eau n'est -elle pas avant toute chose vie et métamorphose, étonnante fable où le merveilleux entonne depuis la nuit des temps l'allant de la liberté et de l'imaginaire. Comment, des doigts de la main, parvenir et rendre pareille similitude, à la limite de l'insolence et de la rivalité ; un seul regard vers la toile qui aurait été suspendue au plafond nous eût sans aucun doute baignés et inondés de la couleur des songes.

Peinture, technique, don ou génie tutoyant la réalité en toutes ses dimensions plastiques et atmosphériques, l'artiste se dépasse, sublime l'aura de l'eau jusqu'à l'indflorescence de l'âme, de la mer, de la goutte d'eau essentielle qui est à l'étendue ce que le grain de sable est au désert : fondamentale ! Fascination, sans doute, habitant cet homme aux talents sans nom ni limite qui nous donne un autre regard sur l'essentiel tourment de la beauté, de la pureté, des origines aujourd'hui tant souillé et martyrisé par le monde de la raison

!

Place au Rêve, à l'imaginaire qui n'est autre que la Réalité, cette Réalité vue par l'Artiste, qui la caresse en l'aimant par la touche légère de son pinceau et que de grandes brutes épaisses et étatiques massacrent, chaque jour, chaque heure, chaque seconde qui passe ...

MARIN 

 

Joel_Rea9

TOILES JOEL REA 

joel_rea2